Ouvrons les yeux

Publié le 29 novembre 2016, par Jacky Mestries

La Grogne de la Gendarmerie


 

 

Je prétends que les gendarmes ont tellement le nez dans le guidon qu’ils n’ont pas le temps de s’intéresser à nos gouvernants ni à ce qu’ils racontent. C’est un peu le sens profond de ce blog, la philosophie en somme ce ces lignes modestes que je vous propose. Il est donc nécessaire de concentrer en quelques lignes les informations nécessaires et suffisantes l’essentiel de l’information que nous devons posséder ( posséder l’information, j’aime bien cette formule )


Les primaires de la droite viennent de se terminer et à mon sens, nous ne pouvons que nous en féliciter. Nicolas Sarkozy et sa clique de flics qui ont quasiment neutralisé les services d’information intérieurs sont passés aux oubliettes. Ceux qui ont jeté les gendarmes avec dédains et prétention sont neutralisés pour un bon moment. Tout gendarme ne peut que s’en féliciter, nous n’avions jamais connu d’ennemis aussi déterminés en face de nous. Juppé qui s’était cru intelligent en décorant un frère musulman à Bordeaux ( voir ici ) a reçu notification dimanche dernier que son islamisation n’était pas la bienvenue dans notre pays, celui de Lourdes, celui de Jeanne d-Arc, de Saint Louis ou de Bernadette ( pas Chirac ) mais Soubiroux. Il avait également poussé la plaisanterie jusqu’à cracher sur un honnête homme, notre Général Soubelet, ce qui était absolument insupportable. Ce faisant il était venu à la rescousse du Ministre Taubira, de son premier Ministre Valls et de celui qui trouve malin de taper sur les gens sans défense et de s’écraser devant les puissants, c’est à dire le président Hollande. Juppé, c’était un deuxième Hollande, tout le monde l’a deviné et l’a donc prié de se contenter d’islamiser les rives de la Garonne, c’est déjà pas mal.


Il nous reste donc le très digne Fillon. Là, de ce côté là pas de risque d’indignité, enfin je présume. Mais il nous faut savoir nous tourner vers des média non officiels pour savoir qu’il appartient au Groupe Bidelberg ( lien ici ) qui prétend gouverner la planète en se passant de l’avis des populations. On avait les Francs-Maçons, voilà autre chose du même tonneau.


Que nous propose Fillon ?
Tout d’abord, son concept fondateur est que si vous avez un travail, vous êtes un privilégié. J’en déduis que la situation normale est l’esclavage, pour forcer le trait. A bien l’écouter, en effet je ne vois pas pourquoi, on ne remettrait pas les congés payés en question. J’exagère, je sais, mais du travailler plus pour gagner plus, on est passé au chômage pour tous et maintenant voilà le concept à la mode, travailler plus pour gagner moins.


Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 thoughts to “Ouvrons les yeux”

  1. Il est fort vraisemblable que les propos de monsieur Juppé sur le général Soubelet n’ont pas favorisé un vote massif des militaires de la gendarmerie pour celui qui était placé en tête dans les sondages. Maintenant, on est un peu dans l’expectative sur les intentions du candidat de la droite pour ce qui concerne les problèmes de défense. C’est d’ailleurs un sujet très peu emprunté lors de la campagne des primaires et pourtant, comme notre prospérité et l’avenir de nos enfants seront conditionnés par les futurs choix qui seront décidés pour notre outil de défense. Attendons désormais la campagne dite-officielle qui ne va pas tarder à se mettre en ordre de marche pour jauger et espérer ou non de meilleures intentions pour nos forces armées. On peut croire encore au père Noël, ne sommes nous pas à moins de un mois de ce rendez-vous annuel tant attendu.

Les commentaires sont clos.