Manipulation gouvernementale au sein des Armées…

par Régis Ollivier Diviser pour mieux régner Si l’union fait la force pour la majorité d’entre nous, la division est l’arme de destruction massive des socialistes lorsque ceux ci parviennent à se hisser « par défaut » sur la première marche de l’Etat, à savoir la magistrature suprême. Fort d’un premier constat de division de la société au sortir […]

Lire la suite

Le billet d’humeur du Colonel : quid des otages ?

par Régis Ollivier Qu’est ce que j’apprends… AQMI annonce avoir exécuté un otage français. Un homme, présenté comme le porte-parole d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), affirme  que Philippe Verdon, enlevé fin juin 2011, aurait été tué en représailles à l’intervention française au Mali. Pour l’heure, Paris ne confirme pas la mort de l’otage. Pour mémoire, Philippe Verdon […]

Lire la suite

Le billet d’humeur du Colonel – Le pape François absent de l’agenda du président

par Régis Ollivier   Qu’est ce que j’apprends ! Notre président de la République ne s’est pas rendu à Rome pour écouter la messe d’installation du pape François. Là je suis profondément choqué. Pourtant pas moins de 31 chefs d’Etats et de très nombreuses têtes couronnées étaient présents pour cette cérémonie « d’intronisation » du nouveau souverain pontife, lui même chef d’État […]

Lire la suite

Le billet d’humeur du Colonel – UE, le souffle du boulet, mais après ?

par Régis Ollivier Qu’est ce que j’apprends ? L’annonce par l’UE et le FMI d’une obligation de taxation des dépôts bancaires chypriotes dans le cadre d’un plan d’aide au pays. De mémoire de l’euro-sceptique que je suis, c’est du jamais vu. Quid en effet de la souveraineté des États membres de la zone euro ?  Cette mesure […]

Lire la suite

Le billet d’humeur du Colonel – Le papa pingouin

par Régis Ollivier Qu’est ce que j’apprends ! Dans l’une des chansons de son nouvel album, à paraître le 1er avril, l’ex-Première Dame Carla Bruni décrit un « pingouin » qui ne serait autre que le chef de l’Etat François Hollande. Crime de lèse-majesté pour les uns, vengeance pour d’autres, allez savoir. Pourtant, à y regarder de plus […]

Lire la suite