Perdu ou gagné, « ils foutent le bordel… » par Pierre Duriot

Le 19 août 2020

Le titre est de la rédaction lecolonel.net

Les « jeunes » supporters du PSG, la plupart du temps « jeunes des cités de banlieue », quelquefois « déjà défavorablement connus des services de police et de gendarmerie », ont vraiment un problème.

Leur équipe préférée perd : ils cassent tout. Leur équipe préférée gagne : ils cassent tout, offrant en plein mois d’août, dans les quartiers les plus touristiques, une image impensable du pays. Et à chaque match, le scénario est le même, depuis des années, signe que rien n’est fait sérieusement. Le foot est pourtant un sport planétaire et pas mal d’autres pays se sont donnés les moyens de faire cesser ces « fêtes » qui coûtent des millions d’Euros chaque année aux contribuables, lesquels paient les dégâts, soit sur le mobilier public soit directement sur leurs biens propres, par l’intermédiaire des assurances, que nous payons tous : vitrines, voitures, façades… fichage, suivis par caméras, interdictions de stade, sanctions plus sévères, dissolutions systématiques d’associations ultras, devraient largement être à l’ordre du jour. Encore une fois, une forme de laxisme est de rigueur avec ces jeunes hommes, tous de la même « tribu » qui veulent en découdre avec les forces de l’ordre, donc avec la France et le football n’est qu’un prétexte…

1 réflexion au sujet de « Perdu ou gagné, « ils foutent le bordel… » par Pierre Duriot »

  1. COMMENT CHANGER LES MENTALITES ? ET SI LE SERVICE MILITAIRE REDEVENAIT OBLIGATOIRE POUR 12 A 18 MOIS (EN VEILLANT A NE PAS ACCORDER DE DISPENSES NOTAMMENT MEDICO PSYCHOLOGIQUE A TOUT VA) EST CE QUE CELA RECONSTITUERAIT UN TISSU SOCIAL ET PERMETTRAIT DE REMEDIER AUX CARENCES EDUCATIVES ET FRUSTRATIONS DE TOUT BORD ?

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :