Pour remercier terroristes et autres décapiteurs, Cazeneuve leur offre un concordat spécial !

Par Christine Tasin, le 27 juillet 2016

Résistance Républicaine


Je suis pleinement conscient que c’est du Christine Tasin, mais il faut reconnaitre qu’elle n’a pas totalement tort. //RO

 


 

 

Inoui. Du jamais vu en terre de France ni même sur la planète.

Nous sommes attaqués sur notre propre territoire, la seule solution serait de fermer toutes les mosquées, d’interdire l’entrée de notre pays à tout musulman et de bouter l’islam hors de France et voici que le Sinistre de l’Intérieur, bafouant, en sus, la loi de 1905 qui dit que l’Etat ne subventionne aucun culte, veut créer à l’échelle de toute la France un statut spécial, dérogatoire, pour l’islam.

L’islam deviendrait ainsi une « religion  » largement subventionnée par l’Etat, les imams et autres responsables seraient payées par le contribuable et les interdits contenus dans la loi de 905 passeraient à la trappe.

C’est énorme. Inoui.

Mais pas étonnant.

Le sinistre et machiavélique Boubakeur était reçu ce matin à l’Elysée.

Or, il faut se souvenir que la création d’un Concordat, sous forme de dérogation, d’exception à la loi de 1905 était une de ses demandes. Dès 2008.

 

Le coup du moratoire, Tariq Ramadan nous l’avait déjà fait ! C’était sur la lapidation des femmes ! (1) Certes, celui que Caroline Fourest appelle Frère Tariq paraissait plus progressiste que son frère, Hani, qui lui justifie la lapidation des femmes adultères. (2)

Cette fois, Boubakeur, à l’issue du conseil d’administration du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) demande carrément un moratoire de dix ou vingt ans (rien que cela !) sur la loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905 (3). 

Pourquoi se gênerait-il ? Par ses propos à Rome, puis à Ryad, Sarkozy a déroulé le tapis rouge aux Eglises, il fallait bien qu’il y en ait un qui profite de la brèche, et, dans ce rôle, le recteur liberticide de la Mosquée de Paris est le meilleur, puisque c’est l’islam qui sert de fer de lance à cette offensive. Boubakeur a beau avoir justifié la fatwa contre Salman Rushdie en 1989, avoir lutté contre une loi contre le voile à l’école, avoir manifesté contre le Pacs, avoir porté plainte contre Charlie Hebdo, il jouit toujours du statut de musulman modéré, face aux intégristes de l’UOIF. Les ministres viennent le voir en plein ramadan, pratique obscurantiste s’il en est, pour rompre le jeûn avec lui. On l’invite sur les plateaux de télévision, où, tout en se disant laïque, il pleurniche tout le temps sur les discriminations faites aux musulmans. Sarkozy l’emmène dans ses bagages à Alger, où il assiste, béat, au discours hallucinant du président de la République, renvoyant dos-à -dos l’islamophobie et l’antisémitisme.

En remerciement de tous ces bons et loyaux services, Boubakeur joue le jeu que le pouvoir et les Eglises attendent de lui : demander la fin de la loi de 1905.

Finalement, elle dérange beaucoup de monde, cette « putain de loi de 1905 », comme le disait avec humour notre collaboratrice Mireille Popelin ! Il faut remettre du religieux dans plein de secteurs de la société, cela fera mieux passer les politiques d’austérité, de rigueur et de chômage de masse. En Europe, ils veulent, à travers l’article 15-1 du nouveau traité de Lisbonne, qui remplace l’ancien article I-52, institutionnaliser le fait que l’Eglise catholique est consultée avant tout projet politique, devient donc une structure incontournable. D’autre part, en Europe, vingt pays sur vingt-cinq sont signataires de concordats avec l’Eglise catholique, ils veulent que la France entière s’aligne là -dessus. Dans cet esprit, la commission Machelon, mise en place par le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy, rêve, au nom de la lutte contre les discriminations, de mettre en place une logique concordataire de type Alsace-Moselle sur l’ensemble du territoire. Les islamistes turcs, qui pensent toujours entrer dans cette Europe, sentent que c’est le moment. Ils veulent donc en finir avec l’interdiction du voile à l’université (lire article de Jeanne Bourdillon), que Mustapha Kemal avait institué. Les protestants, chez qui les évangéliques sont aujourd’hui majoritaires, attendent tranquillement que l’Etat « toilette » la loi interdisant le financement de la construction de lieux de cultes, pour demander de bénéficier de ces dérogations. Les mouvements comme l’Eglise de scientologie, les Témoins de Jéhovah, les Mormons, les Raéliens et d’autres attendent de cette révision d’être reconnus comme Eglises à part entière, et de bénéficier de toutes les subventions, dérogations fiscales et autres, qu’aujourd’hui l’article 2 de cette maudite loi interdit. Bref, le décor est planté, on voit le scénario qui se met en place.

[…]

(1)http://fr.youtube.com/watch?v=cQFa4NDTTTE

(2) http://fr.youtube.com/watch?v=fjqs57uEsGs&feature=related

(3) lemonde.fr// M. Boubakeur, propose un « moratoire » (…)

http://ripostelaique.com/Encourage-par-les-propos-de.html 

 

Alors, il est tout à fait légitime de penser qu’un gouvernement aux abois qui ne sait plus quoi faire, qui s’inquiète davantage des critiques de « la droite » et du FN que de la sécurité de ses concitoyens cherche des solutions.


Lire la suite sur http://resistancerepublicaine.eu

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

4 thoughts to “Pour remercier terroristes et autres décapiteurs, Cazeneuve leur offre un concordat spécial !”

  1. @pascal blaize

    quand je pense que je vais probablement risquer un jour ma peau pour que des cons pareils dorment tranquilles !
    Ca fait chier …. tout simplement.

  2. Mais vous vous attendiez a quoi ? Ce n’est pas une politique c’est un DOGME ! Et les « sinistres » de cette République ne feront JAMAIS RIEN contre ce système ! Et j’ose croire qu’en 2017 les français auront enfin compris ce que c’est que ce socialisme dirigé par des traîtres au pays !

  3. ALERTE ENLEVEMENT

    VALLS a disparu

    où est-il passé

    Un curé est mort égorgé , Pas un mot de VALLS sur les entennes.

    On l’a connu plus prolique pour d’autres évenements survenus à d’autres communautés religieuses .

    Pas un déplacement de VALLS vers l’église martyre , alors qu’il n’a pas hésité à affectuer des voyages lorsque certains cimetières ont été vendalisés

    VALLS se rendra t-il ce soir dans l’église Notre Dame pour la messe de receuil ???

    Il a disparu
    au coin de la rue
    on le l’à jamais revu

  4. Oui, c’est du Christine TASIN, la « Huguette de Scènes de Ménages »…
    Lire Loi 1905 et non pas 905.

    La DÉMAGOGIE fait une nouvelle avancée !!!…

    Jusqu’où ira ce MERDIER ?…

Les commentaires sont clos.