Pour renforcer la cybersécurité en France, les services de renseignements misent sur les jeunes

Ouest-France avec AFP – Publié le 21/05/2020

La crise du Covid-19 accélère la dépendance de la planète toute entière au numérique. Et pour y faire face, les services de renseignement extérieurs français misent sur les geeks, explique à l’AFP leur directeur technique.

On a besoin de gens très connectés aux nouvelles technologies, donc des jeunes. Il faut qu’on en fasse rentrer à la DGSE, c’est vital, a estimé Patrick Pailloux dans un entretien par téléphone. La cybersécurité, c’est l’alpha et l’oméga de la sécurité du monde dans lequel on vit. Si on n’est pas capable de sécuriser nos systèmes, toute autre sécurité ne sert plus à rien.

Mais la logique et les maths ne sont pas forcément le premier des fantasmes lorsqu’on pense à l’espionnage. Les jeunes ont James Bond et les forces spéciales dans la tête, constate-t-il. Ils se disent : « je ne suis pas un Rambo, je suis un geek » et cela ne leur vient pas à l’esprit de venir à la DGSE. Mais il n’y a pas que des surhommes survitaminés. Si on est survitaminé en sciences, on peut aussi servir son pays.

https://www.ouest-france.fr/politique/defense/pour-renforcer-la-cybersecurite-en-france-les-services-de-renseignements-misent-sur-les-jeunes-6842199

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :