Pourquoi Daech appelle désormais à manifester contre Hollande

Par , publié le

L’Express



 

« D’ici fin 2016, le groupe devrait retourner à la clandestinité, comme Al-Qaïda. D’un califat territorialisé, on reviendra à un concept, à un djihad individuel et externalisé », pronostique une source policière antiterroriste. Mais ce n’est pas pour autant que le terrorisme cessera. //RO


 

Dans une vidéo publiée dimanche, deux djihadistes français appellent les populations occidentales à manifester contre « François Hollande et Barack Obama » pour éviter les attentats. Un changement de discours qui témoigne des difficultés rencontrées par le groupe terroriste sur le terrain.

Pour la première fois, le message n’est pas adressé aux sympathisants de Daech mais « au peuple démocrate », au « peuple kuffar » (mécréant, NDLR). L’organisation Etat islamique (EI) a publié dimanche une nouvelle vidéo de propagande mettant en scène deux djihadistes français. Vêtu d’une chemise bleue et d’un bandeau marron pour l’un, d’un treillis militaire pour l’autre, ils se félicitent des attentats d’Orlando (Etats-Unis) et de Magnanville (Yvelines) et appellent les « Européens » et les « Occidentaux » à manifester contre leurs dirigeants politiques. 

« Sortez, Ô vous les populations. Et dites à François Hollande et à Barack Obama de démissionner. Car leur politique extérieure ne fait que vous tuer doucement », vocifère le premier, identifié par les spécialistes du djihadisme comme un jeune originaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Si vous tuez les musulmans alors nous tuerons les mécréants et ce sera sur vos terres », poursuit-il. 

« D’un califat territorialisé, on reviendra à un concept »

Malgré la tonalité belliqueuse, le discours confirme le changement de stratégie dans la communication du groupe terroriste. En suggérant qu’il existe une voie pour éviter les attentats, il reconnaît implicitement que les frappes de la coalition internationale en Irak et en Syrie menacent gravement l’existence de son califat autoproclamé en juin 2014. 

« D’ici fin 2016, le groupe devrait retourner à la clandestinité, comme Al-Qaïda. D’un califat territorialisé, on reviendra à un concept, à un djihad individuel et externalisé », pronostique une source policière antiterroriste. Dans tous ses territoires conquis en effet, l’EI recule. Le groupe a perdu Fallouja en Irak, résiste difficilement à Syrte en Libye et est parvenu de justesse à repousser une offensive à Raqqa, son fief historique.  

Les hauts dirigeants du groupe ont bien pris conscience de la réalité militaire. Fin mai, à l’occasion du début du Ramadan, le porte-parole de l’EI, Abou Mohammed Al-Adnani avait déjà adapté son discours et admis, à demi-mots, que la phase d’expansion était derrière eux. « Pensez-vous que vous serez victorieux et que nous serons défaits si vous prenez Mossoul, Syrte ou Raqqa et même toutes les villes, et que nous retournons à notre condition initiale? Sûrement pas! » avait déclaré le cadre de Daech, selon des propos traduits par Le Monde.  

 

 

Lire la suite sur http://www.lexpress.fr

 

 

 

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “Pourquoi Daech appelle désormais à manifester contre Hollande”

  1. Désolé mais il s’agit d’un dysfonctionnement. Je passe le bébé à mon administrateur car je ne sais pas faire…

  2. Elle est bonne celle-là ! Obama et Hollande dans le collimateur de Daech ? Ben « merde » alors ! qui peut croire de telles sornettes ? C’est surprenant car ces menaces sont proférées non pas à l’encontre de deux ennemis à l’E.I mais à leurs super collabos !

    Ces deux djihadistes nous enfument, ce qui permet aux Américains et aux Français de dormir tranquilles parce que leur Présidents font la guerre à ces salauds de terroristes…

    La France a-t-elle vraiment un chef de la Sécurité digne de ses fonctions ? Non ! car dire ou faire dire que « Prôner le djihad n’est pas un délit », traduit bien la volonté de ce gouvernement de conduire notre Pays au trépas.

  3. Bravo ! Formidable exemple de liberté :

    Maintenant, pour aller sur le fichier source, il faut recopier l’adresse et aller fouiller sur le Net.

    Ego mal placé, ou orgueil ?…

Les commentaires sont clos.