Pourquoi la France ne doit pas se retirer du Mali

Par Le groupe de réflexions Mars (*)  |  15/02/2021

La France a perdu à ce jour plus de 50 soldats au Mali depuis huit ans (13 janvier 2013, déclenchement de l’opération Serval). Les buts de guerre initiaux ont été atteints au bout de trois mois d’intervention : reconquête territoriale, neutralisation de l’adversaire, re-légitimation du pouvoir malien. Faute d’avoir défini de nouveaux buts de guerre à l’été 2013, il aurait fallu, sinon se retirer sur cette victoire, du moins réduire considérablement l’empreinte française au Sahel.

Au contraire, une nouvelle opération a été lancée en août 2014 (Barkhane) sur un théâtre élargi à 5 pays sahéliens tout en réduisant les moyens. Résultat : en six ans, l’adversaire (GAT, « groupes armés terroristes ») a considérablement renforcé son emprise en contrôlant de facto de vastes territoires de la région du Liptako-Gourma à cheval sur les « 3 frontières » du Mali, du Niger et du Burkina Faso ; les armées locales sont démoralisées et l’effondrement des institutions maliennes est tel qu’un coup d’état militaire a été considéré comme un moindre mal. Malgré tout, le renforcement de Barkhane en 2020 a permis d’obtenir des succès tactiques affaiblissant les groupes affiliés respectivement à l’EI et AQ.

https://www.latribune.fr/opinions/pourquoi-la-france-ne-doit-pas-se-retirer-du-mali-877683.html

1 réflexion au sujet de « Pourquoi la France ne doit pas se retirer du Mali »

  1. Armons nous (mais pas trop) et partez!!! Je pouffe sur ces analyses d’experts de Pif Gadget!!!
    Le pire, c’est qu’ils se mettent à plusieurs pour débiter leurs âneries mais bien sûr sous l’anonymat d’un groupe de réflexion!
    Le Tchad, une dictature militaire? C’est nouveau! Ils n’ont pas dû le connaître sous Goukouni ou pire sous Hissène Habré!!!
    Et même si je ne l’ai pas connu sous Malloum et Tombalbaye, ce n’était pas non plus, à l’époque, un modèle de démocratie, comme partout ou presque, en Afrique.
    Il faut savoir que Mitterrand avait menacé mon pote Idriss DEBY de retirer les forces françaises du Tchad si il ne faisait pas un effort de « démocratie »! Il faut croire que cet effort a été fait puisque nous sommes toujours présents au Tchad et qu’en plus ce pays est notre PRINCIPAL allié au Sahel dans la lutte contre les terroristes, il vient encore d’envoyer 1500 hommes dans la zone des trois frontières pour dénicher les terroristes!!!
    On parle du gouvernement de la république islamique de Mauritanie? Une démocratie la Mauritanie? Comme si un état islamique pouvait être une démocratie!
    Aucun pays où l’Islam règne en maître ne peut être une démocratie!!! Les seuls pays où l’Islam a été dominé (Syrie, Irak, Egypte, par exemple) sont des pays dirigés par un pouvoir LAÏC fort s’appuyant sur des castes et l’armée!!!
    Bref, j’ai beaucoup ri en lisant cet article, condensé de stupidités de rats de moquette…
    Merci pour ce moment 😀

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :