Présidentielle 2017 : le général Bertrand Soubelet lâche Emmanuel Macron

Pauline de Saint-Remy et Loïc Farge

le 29 mars 2017

REPLAY – CONFIDENTIELS RTL 


© Logo by Pierre Duriot

 


Selon nos informations, l’ancien numéro trois de la Gendarmerie a écrit une lettre au candidat d' »En Marche ! » pour lui exprimer sa déception.

Un de chute pour Emmanuel Macron, qui pourrait perdre l’un de ses soutiens estampillé « société civile ». Le ralliement de ce personnage hors du commun, annoncé au mois de février dernier, avait fait un petit peu de bruit. Général 4 étoiles, ancien numéro trois de la Gendarmerie, Bertrand Soubelet symbolisait une certaine idée de la politique de sécurité. Il s’était fait connaître du grand public fin 2013, puis en 2016 avec un livre en dérogeant à son devoir de réserve pour dénoncer les insuffisances supposées de la politique pénale du gouvernement.

Il avait depuis quitté la Gendarmerie et rejoint le fondateur d' »En Marche ! ». Il était d’ailleurs venu récemment l’expliquer sur RTL. Et puis patatras. Il a donc écrit mardi 28 mars à Emmanuel Macron, selon nos informations, une longue lettre dans laquelle il explique la déception qui a été la sienne. « J’avais besoin de croire qu’une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître (…) Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l’actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement », écrit-il notamment.


Lire la suite sur http://www.rtl.fr


 

 

 

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

8 thoughts to “Présidentielle 2017 : le général Bertrand Soubelet lâche Emmanuel Macron”

  1. Cher « cambo two »,
    Je ne connais pas votre âge mais vu la réponse que vous m’avez faite, je vous situe dans la tranche des « seniors » , compte tenu des remarques et observations que vous avez écrit sur ce blog.
    Je suis d’accord avec vous en ce qui concerne votre analyse sur les deux grands conflits mondiaux que nous avons subis; néanmoins, les St Cyriens comme vous l’affirmer, n’ont pas été que des « nuls » (n’oubliez pas le Grand Charles De Gaulle).
    Quant à traiter d’affligeant le fait que le Général Soubelet ait rejoint Macron, ne signifie pas qu’il « ait tendu le bâton pour se faire battre ».
    Dans la vie , on fait parfois des erreurs que l’on regrette ensuite; dans le cas qui nous intéresse, le Général s’est vite rendu compte qu’il allait dans « la gueule du loup » et il s’est désisté (ou retiré si vous préférez)…………….C’est très louable de sa part !!
    Pour terminer, je suppose que vous devez (ou que vous deviez) avoir un poste à responsabilité importante, puisque vous êtes « assez bien placé pour juger de l’envergure intellectuelle des Généraux »…………………Dieu, vous êtes au firmament de la hiérarchie militaire alors !!

  2. Même le commun des mortels s’aperçoit Macron est le PS peronnifié; replâtré. Il n’y a qu’à voir le nombre de sommités du PS qui se rallient à lui. De toute façon Macron n’est pas un français de coeur, c’est tout juste un parvenu (visite en Algérie -crime contre l’humanité))

  3. Cette volte-face aussi précipitée que son engagement est révélatrice qu’une fuite en avant ne constitue pas une sortie par le haut d’une situation vraisemblablement difficile, psychologiquement parlant.
    Autant l’attrait d’une possible voie de renouveau « entre-deux » peut poser question et attirer, autant le retour dans la réalité est brutal dès lors que le décor en carton-pâte s’estompe devant la réalité des faits.
    Rester à bord dans ces conditions eût été bien plus reprochable que quitter ce qui devient le sous-marin de Hollande, par conséquent il peut mériter quelque indulgence de la part de ceux qui avaient vécu son ralliement à EM avec beaucoup d’amertume et d’incompréhension…

  4. @mon cher moblo 26
    Parce que pour vous rejoindre le représentant d’un gouvernement qui vous a descendu en flamme et mis sur le siège éjectable c’est pas affligeant, quant on a de l’envergure comme vous dites !on pense avant et on exécute après, avoir fait St Cyr n’est pas spécialement une garantie d’envergure car dans ce cas présent nous n’aurions pas pris une raclée en 14 sauvés par les Us Anglais Canadien et autres, une autre en 39 et une autre en Indo, je suis assez bien placé pour juger de l’envergure intellectuelle des généraux

  5. Quelque soit le résultat des présidentielles et des législatives des dommages collatéraux
    irréparables vont frapper les deux grands partis d’alternance, de plus la loi sur le non cumul des mandats va profondément modifier la représentation nationale dans tous les cas nous allons rentrer dans une période volatile et d’incertitude, la multiplication des groupes a l’assemblée et la recherche de majorité improbable pourraient nous conduire au changement de gouvernement tous les 6 mois comme en Italie! enfin c’est l’effet que cela donne aujourd’hui.

  6. Les commentaires qui paraissent après la retrait du soutien du Général Soubelet à Macron, sont affligeants.
    Comment peut-on en vouloir à une personne de cette envergure, d’avoir murement réfléchi et décidé de ne pas se lancer dans cette aventure.
    Je respecte son choix et sa décision n’appartient qu’à lui même.
    De toutes façons, si c’est pour avoir un « hollande bis », il vaut mieux se retirer de la course (surtout si elle n’est pas donnée gagnante) en grand seigneur !!

  7. Nous voyons vraiment la personnalité douteuse de Soubelet rejoindre chez en marche
    Le Drian qui est un des deux types qui l’ont (((flingué)))) c’est de l’hyper masochisme
    j’espère qu’il se fera flingué en direct au premier tour des législatives a Issy a la place de Santini puisqu’il se place en candidat sans étiquette il aurait du comprendre que dans le conglomérat financier de Macron il fait tache ,Quel rigolade

  8. Doit-on finalement en conclure qu’il était simplement plein de sa suffisante bêtise ? Je me rends à cette hypothèse…pour l’instant !

Les commentaires sont clos.