Quand les « brouteurs » usurpent l’identité de militaires français pour des arnaques sur les réseaux sociaux

Les photos le montrent : Marin Burcea a un physique plutôt avantageux. Et bien qu’il ait quitté la Légion en 2018, au bout de cinq ans de contrat, des photos de lui en uniforme – photos volées en 2017 – circulent toujours. Très largement. Son ancienne unité a fait les comptes : depuis septembre 2020, différentes images de lui ont servi à créer 4 900 faux profils de militaires français, afin d’extorquer de l’argent, très majoritairement à des femmes contactées sur les réseaux sociaux. 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/armee-et-securite/il-m-a-demande-de-l-argent-pour-payer-son-hospitalisation-apres-une-blessure-par-balles-quand-les-brouteurs-usurpent-l-identite-de-militaires-francais_4272473.html#xtor=CS2-765-[twitter]-

1 réflexion au sujet de « Quand les « brouteurs » usurpent l’identité de militaires français pour des arnaques sur les réseaux sociaux »

  1. pour les spécialistes de ce genre de délinquance il ne devrait pas être très difficile de trouver ces malfaiteurs du web , il suffirait d’un peu de volonté des politiques pour les retrouver !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :