Quand Merkel et consorts sacrifient leur peuple au nom du #Pasdamalgame

Régis Ollivier, le 23 janvier 2016

Le Colonel 2.0

 

Les événements du Nouvel An à Cologne. Parlons-en. Certains me diront « à quoi bon, c’est du passé ». C’est du passé toujours présent dans les mémoires de toutes celles qui ont été les victimes expiatoires de ces hordes de sauvages venus d’on se sait où. Des migrants. Sans doute de véritables réfugiés. Mais aussi des pseudo-migrants venus pour nous faire la guerre et prendre des butins de guerre. Nos femmes et de nos filles. Et bientôt nos maisons et tous nos biens.

Nous en savons beaucoup plus désormais. Ces incidents, gravissimes par leur ampleur, n’ont pas épargnés d’autres villes d’Allemagne mais également d’autres pays d’Europe. Et les réactions des dirigeants de ces pays ont été les mêmes. La dissimulation des faits. Mais aussi leur banalisation. Surtout pas d’amalgame.

Je ne vous cacherai pas aujourd’hui encore mon profond dégout.

Le comportement de la chancelière allemande, Angela Merkel, est à lui seul à vomir. Comment cette femme a t-elle pu donner des ordres pour éviter que ces actes monstrueux ne dépassent pas ses frontières ? Faut-il qu’elle soit devenue folle à cet instant précis. Une telle attitude n’est rien d’autre que de la trahison et doit être passible d’une tribunal d’exception. Elle doit être démise de ses fonctions, jugée et embastillée. Tout comme les dirigeants des autres pays d’Europe qui ont calqué leurs décisions sur celles de Merkel.

Comment les plus hauts responsables de la police allemande, que j’ai connu bien meilleure et plus agissante, ont-ils pu cautionner des ordres aussi indignes. Eux aussi doivent répondre de leurs actes de soumission aveugle.

L’Allemagne, et pas que ses migrants, a abusé de son peuple qui a été bafoué, violé, trainé dans la boue afin de ne pas stigmatiser des hordes de barbares qui resteront impunis. C’est un véritable scandale d’Etat.

Plus de valeurs. Plus de pudeur.

C’est à se demander où les malades qui nous dirigent prennent leurs ordres. Font-ils partie d’une même secte qui aurait décidé de nous réduire à l’état d’esclavage. Serait-ce à Bruxelles que se trouveraient les chefs spirituels de cette secte. Je m’interroge…

Et le pays, l’Allemagne, sous la houlette de Merkel, s’enfonce chaque jour davantage dans le sacrifice de sa propre nation réunifiée. A l’instar des dirigeants de ces autres pays européens dont la France fait hélas partie.

Ces mêmes « élites », les nôtres cette fois-ci, qui ont décidé de nous museler par la censure, la terreur et le maintien « jusqu’à l’écrasement de DAECH » de l’état d’urgence chez nous. C’est à dire, à minima, jusqu’en 2017. Une belle opportunité pour le pouvoir en place de procéder au grand remplacement.

Alors, tout le monde ne reste pas les bras croisés. En Allemagne justement, « un groupe de juristes a intenté une procédure contre la chancelière allemande Angela Merkel à la Cour constitutionnelle du pays, à Karlsruhe, en lien avec sa politique migratoire. »

Je vous invite à lire cet article en suivant le lien suivant :

Angela Merkel traduite en justice sur SputnikNews

 

Vous pouvez me lire aussi sur Le Colonel Actualités

 

 

 

4 réflexions au sujet de “Quand Merkel et consorts sacrifient leur peuple au nom du #Pasdamalgame”

  1. De ce pas , je vais adresser un courriel à ce monsieur le sénateur .

    car si je me trouves à la retraite , je n’en ai pas pour autant perdu mon cararère  » entier » comme ils disent .

  2. Bonjour mon colonel, bonjour à tous.
    Moi aussi, je me pose des questions et beaucoup de questions . Il y vraiment de quoi.
    Quel va être l’avenir et surtout celui de nos enfants et petits enfants?

  3. Mon inquiétude est également très grande. On peut bien penser que quelque chose se trame.. mais , attention, sur certaines chaînes tv on nous dénonce les théories du complot qui se répandent sur le net (il faut contrôler ! Voyons !)
    Et la vie continue autour de nous…
    Au ralenti, certes, mais il faut vivre.
    J’ai peur pour nos enfants et petits-enfants innocents.

  4. Mon Colonel, Bien sur querien ne nous fera oublier l’ horrible drame qu’ont vécu ces femmes à travers toute l’Europe. Mais il faut surtout que Merkel et les autres dirigeant européens ouvrent enfin les yeux sur cette folie qu’ils ont déclenché partout en Europe ave l’arrivée de tant de scélérats et prennent sans plus tarder les mesures les plus fermes leur encontre. Avec mes respects.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :