Que celui qui aime la guerre, aille la faire lui-même !

Par le moine du côté obscur, le 14 février 2015

AgoraVox

 

 

Une tribune libre. Chacun a le droit de s’exprimer. Mais de là à croire que tous les militaires sont fanatisés à l’idée « d’aller faire la guerre », c’est sans doute user de raccourcis faciles. Je vous espère nombreux à faire part de votre témoignage à notre « moine » pour le moins obscur. //RO

 

original-9-c59ba

 

Fils de militaire, j’ai côtoyé durant une bonne partie de ma vie des militaires. Que ce soit des militaires de mon pays mais aussi d’autres pays, notamment des amis de mon père. J’ai pu aussi discuter avec des militaires qui ont fait la guerre et qui en parlent de manière crue. Et je constate avec effarement que certains en parlent comme si c’était un jeu vidéo ! Ils me donnent la nausée ! Et je dis que tous les pro-guerre devraient être largués sur un champ de bataille pour qu’ils voient concrètement ce qu’est une guerre !

On devrait commencer par Botul ! Et suivre par beaucoup d’autres comme pas mal de membres des familles Bush, Obama, Blair etc… Évidemment on me rétorquera que George Bush père a fait la seconde guerre mondiale et qu’il a même été décoré ! Je ne le nie pas ! Comme je nie pas que certains aiment vraiment la guerre et la destruction. C’est que malheureusement il en faut de tout pour faire un monde. Il a sans doute eu la chance de revenir entier ! D’autres n’ont pas eu cette chance comme l’étasunien Ron Kovic (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ron_Kovic) dont l’histoire a inspiré l’émouvant « né un 4 juillet » de Oliver Stone (http://www.allocine.fr/film/fichefi…). Car avant de parler de quelque chose, il faut connaître tous ses aspects ! Mais je suis toujours agacé par ces gens qui veulent la guerre et après pleurnichaillent à mort quand leurs enfants en reviennent « détruits ». La « bêtise » de ces gens Michael Moore semble la montrer assez bien dans son « Fahrenheit 9 11 » (https://www.youtube.com/watch?v=6ym…) ! Et ce genre de personnes on en croise souvent. Ils n’ont jamais fait de service militaire, ils n’ont jamais même discuté avec des gens qui ont vraiment fait la guerre, ils n’ont jamais vu la guerre et ils veulent la guerre. Comment pouvez-vous souhaiter quelque chose que vous n’avez vu au mieux qu’à la télé ? La bêtise humaine est sans limite ! Mais nous sommes en plein dedans. Pour toute personne sensée qui n’a été ne serait-ce que frôlée par la guerre, cette abomination doit disparaître !

Allez-y discuter avec les victimes des guerres ! Ces personnes qui ont tout perdu, ces personnes qui ont été violées, torturées et parfois privées d’un ou de plusieurs de leurs membres ! Allez discuter avec ces personnes et dites que vous aimez et désirez la guerre ! Si vous vous croyez à l’abri de la folie des puissants c’est que vous êtes encore plus stupide qu’un poulet ! Car l’ennemi n’est pas seulement l’autre que l’on va bombarder ! C’est vous quand on voit vos enfants aller détruire et souvent être détruits et parfois être des bombes à retardement. Ron Kovic ? Un cas parmi d’autres ! Son cas est d’ailleurs symptomatique de ces gens qui ne connaissaient pas la guerre et qui souhaitaient aller la faire ! Ils ne savent pas que vouloir détruire des vies est une malédiction que bien souvent on finit par payer ! Quoi vous direz quoi ? Que vous ne saviez pas ? A notre époque ! Qui veut savoir, sait ! Celui qui refuse de savoir est soit un imbécile ou un monstre ! Oui pour moi des gens comme Bush et Mc Cain qui sont censés avoir fait la guerre sont des monstres et malheureusement il en existe et beaucoup !

Lire la suite sur http://www.agoravox.fr

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

5 thoughts to “Que celui qui aime la guerre, aille la faire lui-même !”

  1. Cher Monsieur, merci pour votre commentaire. Comme vous le précisez vous même, la formulation écrite n’était sans doute pas celle de votre pensée. Je vous cite : « Fils de militaire, j’ai côtoyé durant une bonne partie de ma vie des militaires. Que ce soit des militaires de mon pays mais aussi d’autres pays, notamment des amis de mon père. J’ai pu aussi discuter avec des militaires qui ont fait la guerre et qui en parlent de manière crue. Et je constate avec effarement que certains en parlent comme si c’était un jeu vidéo ! Ils me donnent la nausée ! Et je dis que tous les pro-guerre devraient être largués sur un champ de bataille pour qu’ils voient concrètement ce qu’est une guerre » ! D’où mon commentaire, plutôt sympathique, qui suggère « un raccourci facile ». Donc vous ne le pensiez pas mais hélas vous l’avez suggéré bien maladroitement. Néanmoins, votre billet a fait au moins 200 vues et un seul commentaire. Le votre. Ce post est donc plutôt bien passé auprès de mes lecteurs. Bien cordialement et au plaisir de vous lire à nouveau. //RO

  2. Cher colonel quand vous reprenez l’article de quelqu’un essayez de lui demander son avis avant de déformer son avis. Qu’ai-je dit :
    J’ai dit que des militaires m’ont parlé de la guerre. Je n’ai écrit nulle part que ce sont ces militaires en question qui ont dit qu’ils la voyaient comme un jeu vidéo. Sans doute la formulation que j’ai utilisé est mauvaise. Il est évident qu’une personne qui a fait la guerre réellement ne peut en parler comme d’un jeu vidéo. Donc ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !

  3. L’herbe au printemps, dit-on, est plus verte. Aujourd’hui, avec « l’hollandissime » courtier apatride du Pentagone qui pilote ce gouvernement, rien n’est moins sûr… Cette fois, printemps ou pas, elle risque fort de devenir rouge !

    Remarque : il est très incertain que, dans cette perspective, les « Veaux » cités par de Gaulle et nourris exclusivement au lait socialiste, puissent trouver cela très « cool »…

    Bien sûr, il y a eu Charlie Chaplin. Lui, il a été magnifique dans le rôle du « Dictateur ». Sauf que là, ce n’était qu’un film… Et M. Chaplin avait du talent.

    Ce n’est pas le cas de l’actuelle « fausse patte » élyséenne. Du coup, il est probable que la mise en scène, prévue en -technidolor, et proposée par le supplétif des va-t-en guerre washingtoniens, ne se transforme rapidement en cauchemar.

    Comme quoi, il faut se méfier des ‘Charlots » de théâtre.

    http://www.dailymotion.com/video/x2gr83i_hollande-sur-l-ukraine-si-nous-parvenons-pas-a-trouver-un-accord-de-paix-on-fait-la-guerre_news

  4. Pour ma part, je suis un « soldat de la Paix » qui prépare la guerre pour avoir la paix.
    Et j’ai le trouillomètre à zéro quand je pressens que « ça va chauffer », puis quand « ça a chauffé ».
    La guerre, ce n’est pas la chasse à la bécasse.
    La fleur au fusil, c’est une légende du passé.

Les commentaires sont clos.