Que fait le COS dans le nord du Niger ?

Un détachement d’une soixantaine d’hommes du COS est stationné depuis février à Aguelal, dans le nord du Niger. Le déploiement des forces spéciales au Niger avait été rendu publie par Jean Guisnel sur son blog, au moment où la décision avait été prise.
Selon nos sources, leur mission est d’appuyer l’armée nigérienne (opération Malibéro) déployée dans ce secteur stratégique pour y protéger les mines d’uranium d’Areva à Atlit et Imouraren. Il ne s’agit donc pas de faire du gardiennage sur le site. Aguelal se trouve à une trentaine de kilomètres de ces deux mines et les militaires français de l’opération Sabre pourraient y intervenir en cas d’actions terroristes.
C’est à Atlit que les quatre otages français ont été enlevés et chacun a en mémoire l’attaque d’AQMI contre le site gazier algérien en janvier. Ces mines sont exploitées par la société française Areva, qui a renouvelé récemment son contrat pour la sécurité avec Epée, la société de Jacques Hogard – qui est en terrain de connaissance chez les forces spéciales, pour avoir servi à l’état-major du COS.
Mercredi 3 Avril 2013
Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet, journaliste à Marianne, je m’occupe des questions militaires depuis une vingtaine d’années. C’est une passion dans laquelle je suis tombé tout petit… Né en 1959, franc-comtois et versaillais, je suis un auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN 49). J’ai créé ce blog en 2007.

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.