Rapport Rwanda: les preuves de la mauvaise volonté de l’Assemblée nationale

Le Président Emmanuel Macron a reçu vendredi 26 mars le rapport d’une équipe de chercheurs et d’historiens, présidée par Vincent Duclert, qu’il avait chargé il y a deux ans de se pencher sur les archives françaises relatives au génocide des Tutsis au Rwanda en 1994. Alors que ce mercredi 7 avril marquera le 27e anniversaire de son déclenchement, le chef de l’Etat entend prendre de nouvelles initiatives.

https://www.lopinion.fr/edition/politique/rapport-rwanda-preuves-mauvaise-volonte-l-assemblee-nationale-241004

2 réflexions au sujet de “Rapport Rwanda: les preuves de la mauvaise volonté de l’Assemblée nationale”

  1. Comme quoi, la chambre d’enregistrement, pardon l’assemblée nationale, sait s’opposer quand elle le souhaite.

    Bonne journée

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :