Réponses de Fernand Chaput aux suggestions de Monsieur Jacky Morel, proposant de donner sa chance pour diriger la France à Marine Le Pen

Par Régis Ollivier le 27 novembre 2013 pour Le Colonel Actualités

Réponse aux suggestions de Monsieur Jacky Morel, proposant de donner sa chance pour diriger la France à Marine Le Pen?

Réponses de Fernand Chaput:( A) – Merci pour vos recommandations, votre père et grand père seraient outrés de vous lire, les miens aussi, mon grand père Amédée Chaput était commandant d’artillerie à Verdun revenu de la guerre de 14/18 gazé et marqué jusqu’à la fin de sa vie par les horreurs à jamais connues durant cette guerre, mon père entré en résistance dès l’annonce du Général De Gaulle à prendre les armes contre l’occupant Nazi, jusqu’à la libération, lui était un véritable résistant, pas l’un de la dernière heure !

Réponse à Monsieur Jacky Morel: (B)- Visant ses raccourcis, il faut effectivement oser l’écrire, je le cite: Vous soutenez donc la mafia qui verrouille le pouvoir depuis 35 ans, et dans ce cas, nous aurons, démocratiquement, un président musulman dans quelques années, accompagné de la charia, soit ils élisent Marine Le Pen avec un petit espoir qu’ils conservent leurs valeurs, pour lesquelles mon père et mon grand père se sont battus en 1944.

Réponse F C: Votre Grand Père devait avoir combattu pour l’autre guerre mais pas celle de 1939/1945?

(D)- Donc à vous lire, Jacky Morel, si je vote U M P je deviens donc un salaud? Favorisant à la Charia et la prise du pouvoir par les musulmans? Quelle Charia? Sachez qu’il est d’usage de désigner en Occident la charia par le terme de loi islamique qui est une traduction très approximative puisque n’englobant que partiellement le véritable sens du mot (ce terme est d’ailleurs utilisé en place de droit musulman). La charia codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales. Les musulmans considèrent cet ensemble de normes comme l’émanation de la volonté de Dieu (Shar’).Le niveau, l’intensité et l’étendue du pouvoir normatif de la charia varient considérablement sur les plans historiques et géographiques d’un pays à une autre, les applications en sont diamétralement opposées et opposables, cette technique comparative de votre part, ou celle du FN, ont les mêmes relents nauséeux que ceux déjà vécus dans années 1930 avec la chasse aux juifs, si je me dois d’en traduire à vos esprits la chasse aux musulmans est désormais selon les directives du Front National ouverte?

Dire que le Front National est un parti d’extrême droite serait devenu une injure que diable réfléchissons un tout petit peu avant d’ânonner les slogans distribués aux sympathisants du FN, repris en cœur par la presse et les médias de cette nation, qui utilisent une telle manipulation à des fins inavouables hormis celle de servir depuis plus de trente années les socialo-communistes qui de la sorte se maintiennent au pouvoir, bien que très minoritaires au sein de cette nation?

Revenons donc aux faits et la genèse de la création de ce parti Anti Gaulliste, Néo fasciste: Utilisant le mot patriote, séparant de fait comme les fascistes et Pétain les bons et mauvais Français.« Patriotes » le nouveau mot qui sévit comme doctrine usité à profusion au sein du mouvement Néo fasciste que vous soutenez corps et âme toute griffes prêtes à nous lacérer nous simple républicains votant pour des mouvements non extrémistes que vous qualifiez de Mafias dangereuses? Sachez que le terme Patriote provient d’un mouvement d’opposition hétéroclite de la pré révolution française favorable à la convocation des États généraux qui durant l’année 1793 en appela au « Salut public » de quel droit le Front National pourrait-il en appeler à une pré révolution? Certes me direz-vous avant lui Mussolini l’avait bien fait en toute impunité, la suite tout un chacun la connait!!!

Louis Aliot venu de divers partis politiques avant d’être le bras droit de Marine Le Pen, dans un souci de dé diabolisation parle à chaque fois qu’il le peut de Georges Bidault, encore dernièrement chez Laurent Ruquiers le 19 mai 2012 : « Mais il y avait aussi d’anciens résistants, mais cela vous ne le dites jamais. Qui sait que le FN a été créé par Georges Bidault, le successeur de Jean Moulin, parce qu’on ne le dit pas aux gens. On ne leur dit pas la vérité. » Florian Philippot ose bien face aux caméras, aller se recueillir sur la tombe du Général De Gaulle, demain ils remplaceront donc Jeanne d’Arc par notre cher Général, le Front National n’en est plus à une manipulation près?

Vous tous affidés ou pas au FN, sachez que Louis Aliot ne dit absolument pas la vérité, mais est-ce par atavisme ou par arrivisme? Le sait il, mais comment pourrait-il l’ignorer lui qui est vice-président et adhérent depuis 1990, que Bidault n’a jamais eu de fonction au sein du FN!!! Pire encore, lors du bureau de la constitution du parti il était absent et se refusa à devoir poursuivre les moindres liens avec ces gens-là, tels les communistes les Frontistes sont de sombres falsificateurs, tant de l’histoire en général mais surtout, de qui ils sont, comment en sont-ils arrivés à ce stade de force politique à ce jour, avant de confier un bulletin de votre à ces gens-là regardons avec attention qui sont-ils, comment le sont-ils devenus, Sans François Mitterrand ils en seraient encore à 1,75% de l’électorat comme en 1972.

Comment Florian Philippot ose- t-il se revendiquer du gaullisme alors que Jean Marie le Pen ne cessa de le honnir: Rappel synthétique, c’est quoi le FN ? 1-Les anti gaullistes , les anciens de l’ O A S : Georges Bidault et Roger Holeindre . 2-Les néofascistes d’ordre nouveau : François Brigneau et Dominique Chaboche .3-Les anciens de la collaboration (Milice, PPF, LVF…) : Pierre Bousquet , André Dufraisse et Victor Barthélemy . 4-Les nationalistes révolutionnaires : François Duprat . 5-Les nationalistes et populistes : Jean-Marie Le Pen !!! Furent les fondateurs du FN?Le Front national (FN) est un parti politique français, classé à l’extrême droite, fondé en 1972 par Ordre nouveau ? Présidé par le suite par Jean-Marie Le Pen à la dissolution « d’Ordre Nouveau » sur ordre de Valéry Giscard D’ Estaing qui en ordonna la dissolution?. c’est Marine Le PEN qui lui a succédé depuis le 16 janvier 2011.

À l’origine, son nom complet était Front national pour l’unité française (F N U F). La plupart des observateurs politiques situent le parti à l’extrême droite, mais les représentants de ce parti récusent en général cette appartenance pour lui préférer d’autres qualificatifs ou proposer d’autres façons d’envisager l’axe gauche-droite. Notamment dimanche 24 novembre 2013 à l’émission de BFM TV lors de laquelle, Marine Le PEN récusa que son parti avait appartenu à l’extrême droite le classant de ni gauche, ni droite comme le MODEM de Bayrou, omettant de dire qu’au centre il y avait déjà Borloo, Morin, Bayrou et l’UPR qui occupaient déjà ce créneau fortement occupé ces temps derniers. Le populisme tel celui qui est incarné actuellement par Marine Le Pen, met en accusation les élites ou des petits groupes d’intérêt particulier de la société. Parce qu’ils détiennent un pouvoir, le populisme leur attribue la responsabilité de tous les maux de la société selon M L P et d’autres groupes, tel Aube Dorée en font les mêmes constats . Les classes dirigeantes chercheraient la satisfaction de leurs intérêts propres et trahiraient les intérêts de la plus grande partie de la population. Les populistes proposent donc de retirer l’appareil d’État des mains de ces élites égoïstes, voire criminelles, pour le « mettre au service du peuple ». Celle que Monsieur Jacky Morel, désigne la MAFIA qui nous gouverne depuis 35 ans?

Afin de remédier à cette situation, le dirigeant populiste propose des solutions qui appellent au bon sens populaire et à la simplicité. Ces solutions sont présentées comme applicables immédiatement et émanant d’une opinion publique présentée comme monolithique. Les populistes critiquent généralement les milieux d’argent ou une minorité quelconque (ethnique l’Arabe et le Musulman en particulier, le juif de service comme en 1930, la finance et les banquiers, l’ENA qui forme la majeure partie de nos cadres politiques, la politique administrative dite incontrôlable , l’Europe qui nous volerait notre souveraineté, l’Euro qui selon eux aurait ruiné la plupart des pays Européens etc.) Ce sont pour les populistes les facteurs essentiels des maux dont souffre notre nation, pour avoir laissé accaparé le pouvoir par Bruxelles . Opposant à la supranationalité, une majorité, qui représenterait avec les élites de notre nation le réel pouvoir du peuple qui ne se reconnait plus dans ces dirigeant actuels. Dans la foulée des nationalismes, le thème de l’émancipation du peuple a inspiré de nombreux partis politiques dits populistes. Le boulangisme, ainsi que le poujadisme sont des mouvements populistes desquels en furent le pur produit de doctrine, celle retenue par la famille Le Pen. 

Annie Collovald, a fait remarquer que le mot populisme connaît un nouveau succès depuis les années 1980, comme synonyme de démagogie ou d’opportunisme politique, surtout lorsqu’il s’agit de mouvements d’opposition. Selon cette universitaire en sciences politiques, la catégorie renseignerait moins sur ceux qu’elle désigne que sur ceux qui l’emploient. Annie Collovald met en parallèle le succès du vocable avec la disparition progressive des classes populaires dans les appareils et dans les discours des partis politiques et interprète l’usage croissant du mot populisme ou populiste comme l’expression d’une méfiance grandissante à l’égard des classes populaires et d’un penchant nouveau pour la démocratie capacitaire voire censitaire. En effet, le populisme a depuis cette époque souvent été identifié à l’extrême-droite. Pourtant, comme le souligne l’historien Michel Winock, « le populisme n’est pas spécifiquement d’extrême droite. Le mot désigne une confiance dans le peuple que l’on rencontre dans les discours de Robespierre ou les écrits de Michelet. ».

Dans son ouvrage sur le quinquennat Sarkozy, le chercheur Damon Mayaffre montre quant à lui comment une rhétorique selon lui populiste a pu triompher au plus haut sommet de l’État en France comme en Italie au début du XXIe siècle (référence au peuple, dénonciation des élites, discours sensationnalistes, culte du chef ou hyper présidence). En France: Pour Raphaël Liogier, « le populisme actuel, contrairement à celui qui a porté Hitler au pouvoir dans les années 30, ne défend pas la race mais la culture occidentale. On pouvait jadis décrier la culture judaïque, parce que c’était celle de la « race juive ». À l’inverse, parce qu’on ne peut plus être ouvertement raciste, si l’on veut dénigrer des Maghrébins, ce sera sous couvert de rejeter, non pas une race, mais une culture incompatible avec la « nôtre ». la tenue vestimentaire des femmes Arabes en Niqab ou Burka , la nourriture, les rythmes cultuels, les Mosquées et leurs Minarets après les prières de rues»

Le fascisme (en italien fascismo) est un mouvement politique italien apparu en 1919. Au sens strict, le terme désigne le mouvement politique fondé par Benito Mussolini, ainsi que le régime qui était en vigueur sous la monarchie italienne quand Mussolini était au pouvoir, de 1922 à 1945.  Adversaire de la démocratie, du parlementarisme, de l’individualisme, de la société libérale héritée du XIXe siècle, du capitalisme et de la liberté économique, du socialisme et du marxisme , le fascisme mussolinien est autoritaire, nationaliste, militariste, il avait recours à la violence et ne croyait pas à l’égalité des êtres humains et en séparé aux races et religions. Ce sens strict est notamment utilisé par les historiens de l’Italie. Au sens large, le terme s’est étendu à tout mouvement politique ou organisation s’appuyant sur un pouvoir imposé par la force au service d’une classe humaine dominante, la persécution d’une classe ennemie chargée de tous les maux, l’exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l’opposition et un contrôle politique extensif de la société civile.  Le nazisme s’est en partie inspiré du fascisme. Dans son acception la plus large, le terme est employé pour disqualifier l’ennemi politique. Cette acception a été employée par les Soviétiques durant la Guerre froide, dans le cadre de la « tactique du salami ». Dans le débat politique contemporain, le terme fasciste continue d’être employé comme une injure.

Cependant, le fascisme est encore revendiqué par certaines mouvances d’extrême droite (les néofascistes) mouvement dont est en issu Jean-Marie Le Pen. La superposition du boulangisme, du Poujadisme avec le fascisme comme aboutissement ne peut ne pas se faire le tout partant de l’étiquette populaire et le populisme qui forcément en découle. Que préconise Aube Dorée: Économie interne, fermer les frontières, limiter l’accès des marchés Européens aux autres nations « revenir à une nationalité privilégiée voir pure, s’entend depuis la race » Une sortie immédiate de l’euro. Pour l’Aube dorée, une sortie de l’euro n’est donc pas exclue, la préférence nationale une règle, la sortie des étranger du territoire une loi en favorisant les expulsions voir même par la force puisque devenant un pouvoir constitutionnel. Le programme de Mussolini, a bien des similitude avec celui d’Aube dorée dont s’inspira Marine Le Pen, le Temps du four Crématoire!!! N’en est plus très loin, personnellement je dis non à un régime pro fasciste pour ma nation? 

Le 25 novembre 1962, Jean-Marie Le Pen perd son siège à l’Assemblée nationale. Il se lance alors dans le monde de l’entreprise, créant la Société d’études et de relations publiques (Serp), spécialisée dans l’édition phonographique. Même s’il garde un lien avec le monde politique –il est directeur de campagne de Jean-Louis Tixier-Vignancour aux présidentielles de 1965–, il se consacre à la Serp. Mais, très vite, il provoque une nouvelle polémique en éditant quatre disques intitulés Le IIIe Reich. Voix et chants de la Révolution allemande (1971. Cela lui vaut une condamnation à deux mois de prison avec sursis et 10.000 francs d’amende pour « apologie de crimes de guerre ». La Cour écrit que le disque « constituait un essai de justification au moins partielle des crimes du parti national-socialiste allemand ».

Bien à Vous. Fernand Chaput ne pouvant s’imaginer devoir défiler le 14 juillet 2017, au pas de l’Oie en entonnant des chants du III ème Reich pour complaire à Jacky Morel.

Pourquoi le symbole du FN est il LE symbole fasciste? Voilà je m'interroge... la flamme du FN est la copie conforme du parti fasciste italien. Le MSI ( partito sociale Italiano) en référence à la RSI ( Republica sociale Italiana... appelée aussi république de salò, éphémère république carrément nazie à la fin de la Guerre). L'acronyme "MSI" signifie aussi: "Mussolini sei Immortale". 
Alors soit nos braves FN sont stupides de se placer sous un tel patronage, soit se sont des fascistes ils en sont fiers?
Pourquoi le symbole du FN est il LE symbole fasciste? Voilà je m’interroge… la flamme du FN est la copie conforme du parti fasciste italien. Le MSI ( partito sociale Italiano) en référence à la RSI ( Republica sociale Italiana… appelée aussi république de salò, éphémère république carrément nazie à la fin de la Guerre). L’acronyme « MSI » signifie aussi: « Mussolini sei Immortale ».
Alors soit nos braves FN sont stupides de se placer sous un tel patronage, soit se sont des fascistes ils en sont fiers?

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :