« Rien à cirer! »

Publié par Pierre Duriot le 29 juillet 2021 sous le titre « Tout le monde s’en fout.. ».

2 800 bornes, depuis le 13 juillet, de cafés, de restos, de clubs, de magasins, de villes, de bourgades, de villages, depuis la Bretagne nord jusqu’au Bordelais. Les cahiers sont là, pour recueillir les numéros de téléphone et les noms. Des flacons de gel hydroalcooliques trônent aux entrées. Mais personne n’en a quoi que ce soit à foutre avec une constance qui force le respect.

Pas plus les clients que les patrons, tout le monde s’en fout. Quelques noms, sans doute des pseudos, tellement c’est comique, des gens qui passent, ignorants, des serveurs et vendeurs qui ne voient pas. C’est rassurant, seule compte la vie, l’activité, les petites habitudes. La télé ment, les politiques y déversent des avertissements sans frais sentencieux, prédisent l’Apocalypse. Les journalistes noircissent les cartes et lèchent les bottes et tout le monde s’en fout. Et tout le monde a raison, les services hospitaliers ne sont pas débordés, la vie coule tranquille. Mais, même si les vacanciers sont là, ils le sont moins que d’habitude. Le monde médiatique se coupe du monde réel, il s’invente une urgence de nouveau monde et les gens ordinaires restent dans l’ancien, plus humain. On ne saurait mieux faire…

3 réflexions au sujet de “« Rien à cirer! »”

  1. Quand la peur ne fonctionne plus , la Révolution n’est jamais bien loin , une étincelle suffira à virer  » le Roi Macron  » !

  2. Il faudra tout de même faire des listes de tous ces collabos, ces traîtres, leurs chiens de garde, les tyrans et une liste de cette mafia au pouvoir. Elles serviront ou devront servir car une organisation criminelle en roue libre ne cessera jamais si elle n’est pas stoppée radicalement …

  3. Tout le monde s’en fout, effectivement. La gouvernance par la peur ne marche plus. Et au diable les injonctions gouvernementales, le peuple a plus de bon sens qu’ils ne s’imaginent.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :