Risques chimiques, risques nucléaires… l’alerte nationale à la population

Par Régis Ollivier, le 24 avril 2016

Le Colonel 2.0



 

A l’instar de la loi que nul n’est censé ignorer, aucun d’entre nous ne peut désormais ignorer le Signal National d’Alerte (SNA). Nous sommes en effet tous concernés. Nous vivons dans un monde dangereux et, comme le soulignait Manuel Valls à juste titre, les français doivent apprendre à vivre avec ce nouveau risque qu’est le risque terroriste. Osons dire le risque de l’hyper-terrorisme. Mais il ne suffit pas de crier haut et fort les menaces nouvelles que font planer sur nous les terroristes liés à l’Etat islamique ou autres, encore faut-il informer les populations sur les moyens mis en oeuvre pour y faire face ainsi que sur les moyens de diffusion de l’alerte. Bien sûr, ces sites existent. Mais combien de personnes ont pris le temps de se rendre sur ces sites ne serait-ce que pour s’informer des conduites à tenir en pareil cas. C’est le but de cet article proposé par Le Colonel 2.0. Loin de lui l’idée d’attiser la peur des Françaises et des Français déjà bien présente dans leur quotidien. Il vise simplement à sensibiliser les uns et les autres sur une menace que nous ne pouvons plus ignorer.

Nous connaissons la sirène qui hurle tous les premiers mercredi du mois. Le signal diffusé est le même pour la diffusion du Signal National d’Alerte que voici.


 

Vous entendez ce signal hors premier mercredi du mois, vous devez immédiatement appliquer la première  mesure qui est celle du confinement. Pour en savoir plus, suivez ce lien.

L’alerte et l’information des populations

Vous disposez également de ce site :

L’alerte et l’information des populations

 

Mieux vaut prévenir que, dans le meilleur des cas, guérir.

LC2.0 espère que ce billet vous aura été utile. Prions pour que cette sirène ne continue d’hurler que le premier mercredi de chaque mois.

 

 

 

 

 

 

1 réflexion au sujet de « Risques chimiques, risques nucléaires… l’alerte nationale à la population »

  1. Très utile votre billet. MERCI ! Quand je pense à ces menaces qui auraient pu être évitées depuis une quarantaine d’années… iL y a de quoi être plus qu’en rogne !

    Souhaite que celles et ceux qui sont responsables de cet état de guerre seront sur le routes le fameux jour où nous serons tous en danger de mort, et qu’ils n’auront pas le temps de se mettre aux abris. Suis INHUMAINE ? OUI ! ceux qui nous gouvernent ont tout fait pour que je le devienne.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :