Sainte Ioulia

posté par DF1 le 23 février 2014
posté par DF1 le 23 février 2014

 

 

Les émeutiers de la place Maïdan auraient gagné, c’est BHL qui le dit au moyen de son arme favorite de destruction massive, le tweet. L’ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch a tenté de fuir en vain l’Ukraine pour la Russie. L’opposante Loulia Tymochenko a été libérée de la prison ou elle purgeait depuis 2011 ses 7 ans de condamnation pour corruption et abus de pouvoir. Son bras droit, Olexandre Tourtchinov, a été élu, il y a quelques heures, président du parlement ukrainien. Arsen Avakov, un autre proche de  Loulia Tymochenko, a également été désigné ministre de l’Intérieur par intérim.

Loulia Tymochenko a verrouillé le nouveau gouvernement provisoire d’Ukraine. Elle se retrouve donc en bonne position pour les prochaines élections présidentielles anticipées.

Qui est Loulia Tymochenko ?

.La « princesse du gaz »

Femme d’affaires et femme politique ukrainienne d’origine russo-lettonne, elle a fait fortune dans l’industrie gazière à l’époque de la perestroïka. En 1991 elle crée la « Compagnie du pétrole ukrainien » qu’elle réorganise ( sous le nom de « Systèmes énergétiques unis d’Ukraine  ») avec le premier ministre de l’époque Pavel Lazarenko et grâce auquel elle obtient le monopole de la distribution du gaz naturel russe. Pavel Lazarenko lance alors une réforme dont la société de Loulia Tymochenko est la grande bénéficiaire.

En 1996 l’entreprise de Loulia Tymochenko engrange un profit estimé à 4 milliards de dollars. Elle se diversifie et investit dans la finance, l’industrie, les transports aériens et la presse.

En 1997, Pavel Lazarenko et Loulia Tymochenko sont accusés de corruption. Pavel Lazarenko est arrêté à l’aéroport JFK de New-York pour blanchiment d’argent, corruption et fraude.

La  Jeanne d’Arc de la révolution Orange

Loulia est une oligarque. Elle rentre en politique en 1996. Elle est élue députée au Parlement ukrainien. Elle abandonne alors la présidence des « Systèmes énergétiques unis d’Ukraine », mais y place son beau-père.

En 1998, elle devient présidente de la Commission budgétaire du parlement ukrainien puis vice-Premier ministre chargée du Fioul et de l’Énergie dans le cabinet du Premier ministre Viktor Iouchtchenko dont elle sera congédiée en janvier 2001, accusée de « contrebande et de falsification de documents », pour avoir importé frauduleusement du gaz russe en 1996, lorsqu’elle était présidente des Systèmes énergétiques unis d’Ukraine.

Egérie de la révolution orange, elle devient premier ministre de Viktor Iouchtchenko en 2005 et est limogée quelques mois plus tard. En 2007, elle est à nouveau nommée premier ministre par Viktor Iouchtchenko. Iouchtchenko et Loulia Tymochenko entretiennent des rapports personnels si mauvais qu’ils seront responsables  d’une crise politique majeure en Ukraine, la présidence accusant Ioulia Tymochenko d’avoir trahi l’intérêt national pour préserver ses ambitions personnelles et de vouloir s’arroger le soutien de la Russie pour la prochaine élection présidentielle, ce qui s’est avéré vrai puisque Moscou annonce en 2009 sa préférence pour Ioulia Tymochenko par rapport à Viktor Iouchtchenko. Elle perd les élections contre Viktor Ianoukovytch mais refuse cependant de quitter son poste de premier ministre…tout en accusant la partie adverse de dictature.

Les casseroles judiciaires

– Abus de pouvoir dans la vente de quotas d’émission de CO2: 2,3 milliards de hryvnias, issus de la vente de quotas d’émission de CO2 en 2009, auraient été utilisés pour financer le système de retraites.

– Abus de pouvoir lors de la signature de contrats sur le gaz :  Elle aurait signé un accord gazier avec la Russie jugé préjudiciable à l’Ukraine.  Vladimir Poutine déclarait d’ailleurs qu’il ne comprenait pas les raisons pour lesquelles l’ex-première ministre ukrainienne a été reconnue coupable pour un contrat économique signé en bonne et due forme. Ioula Tymochenko remerçia fortement la Russie pour son soutien, qui s’est avéré d’ailleurs sans faille, jusqu’à ce jour, puisque en avril 2012,   »Moscou, par le biais de son ministère des Affaires étrangères, « s’est clairement positionné du côté de de l’Occident » et de Ioulia Tymochenko, rapporte le quotidien moscovite Nezavissimaïa Gazeta : « Nous comptons sur les autorités ukrainiennes pour prendre toutes les mesures nécessaires afin que soient respectés les droits légaux de Ioulia Tymochenko, pour faire preuve d’humanité et trouver les solutions qui permettront de régler ce problème sans compliquer la situation politique actuelle du pays. » »

– Soupçonnée de complicité dans le meurtre d’un député: En juin 2012, Ioulia Tymochenko est inculpée pour le meurtre du député Yevhen Chtcherban en 1996. La société de la victime était en concurrence avec les Systèmes énergétiques unis d’Ukraine de Ioulia Tymochenko.

– Délits financiers: tentative de détournement de 405 millions de dollars, dissimulation de revenus en devises  ( 121 millions d’euros), détournement de fonds budgétaires, évasion fiscale (4,3 millions d’euros). Les faits allégués concernent les activités de son entreprise de distribution de gaz Systèmes énergétiques unis d’Ukraine entre 1996 et 1998.

.

.

Avant même de devenir une femme politique influente, Ioulia Tymochenko a été impliquée dans des faits de corruption tels que ceux avec Pavel Lazarenko et les accords pris par celui-ci en tant que premier ministre favorisant principalement sa société qui avait le monopole de la distribution du gaz russe. Ioulia Tymochenko est loin d’être l’oie blanche qu’elle laisse croire et la pro-occidentale farouche dont elle porte l’habit depuis la création de son parti, le Bloc Ioulia Tymochenko. Ses affaires avec la Russie et le soutien russe dont elle a publiquement bénéficié à chaque tournant de sa carrière jettent le doute sur ses convictions politiques mais pas sur son sens des affaires. Les accusations de prises d’intérêts personnels étant récurrentes depuis le début de sa carrière politique, des questions se posent quand à sa lutte future contre la corruption.

La Russie de son côté, a lâché Viktor Ianoukovytch, non pas pour les mêmes raisons « humanistes » que les Occidentaux, mais parce qu’il n’a pas su résoudre cette crise et ramener l’ordre et la stabilité dans son pays. Le soutien russe à Ioulia Tymochenko, sa libération, non seulement contente les Occidentaux, mais permet à Poutine de placer à la tête de l’Ukraine quelqu’un qui ne lui sera pas totalement hostile…et qu’il tiendra peut-être par un faisceau de preuves l’impliquant dans une accusation de corruption de militaires russes pour laquelle la Russie avait lancé un mandat d’arrêt international en 2004 contre elle ou prouvant son abus de pouvoir lors de la signature de contrats gaziers défavorables à l’Ukraine ?

D’après le politologue russe Stanislav Belkovski « Il est clair que quand Ioulia Tymochenko sortira de prison, la première chose qu’elle fera sera de mettre K.O. Vitali Klitschko (…) Ensuite elle limogera Arseni Iatseniouk (chef du parti de Mme Tymochenko, Batkivchtchina, ndlr). Puis Oleg Tiagnibok (chef du parti nationaliste Svoboda, ndlr) disparaîtra quelque part ».

Le parti Svoboda est un parti politique d’extrême droite ukrainien , fondé en 1991 sous le nom de Parti Social-Nationaliste d’Ukraine et qui s’est impliqué activement dans ces dernière émeutes qui ont abouti à la libération et la prise de pouvoir par Ioulia Tymochenko.

Ce sont ces émeutiers que l’Occident a soutenus, auxquels Ioulia Tymochenko demande de continuer à tenir la place Maïden, ces mêmes émeutiers que John MacCain a approuvés et rencontrés en 2013 et que notre gouvernement socialiste qualifie de démocrates, républicains et combattants de la liberté…..

Quand au peuple ukrainien, que gagne-t-il dans cette révolution qui s’est cantonnée à la place Maïden ?

 

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER 

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOKcliquez ici

 

Source : http://secretdefiance.com/sainte-ioulia/

2 réflexions au sujet de “Sainte Ioulia”

  1. On comprend pourquoi, l’Ukraine est en faillite. Alors, attention de ne pas nous faire gazer par ces nouveaux
    dirigeants (provisoire mais certainement bientôt élus officiellement ) habitués aux magouilles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :