Saisie d’un arsenal en Espagne : faut-il craindre le pire ?

Par Jean-Louis Tosque, le 19 janvier 2017

Le Colonel


 

Le 12 janvier, la police Espagnole a saisi 12 000 armes de guerre, sans obligatoirement faire le lien avec les 20 000 uniformes saisis en mars 2016.


Cette opération policière est certes un succès pour les enquêteurs, mais elle pose des questions sur leur destination. Le grand banditisme peut être évoqué mais au vu du volume et des différentes armes de ces stocks, il est légitime de penser à d’autres utilisations. D’autant que c’est l’enquête sur l’attentat au musée juif de Bruxelles qui semble avoir conduit à cette opération. Il est facile d’imaginer des scénarii dans lesquels ces armes pourraient être utilisées. Selon nos dirigeants nous sommes en guerre et cette prise corrobore cette thèse.


Cela pourrait aussi être relié au scénario « Audon la Forêt » publié par lecolonel.net et poser la question de savoir si ce récit imaginaire restera à jamais une fiction.

Ainsi allait la vie à Audon-la-Forêt

N’oublions pas que comme dans le trafic de drogue, les saisies ne représentent qu’une partie de ce qui constitue un marché clandestin, la partie émergée de l’iceberg en quelque sorte.

Certes dans les armes de cette prise record, il y a une grande variété avec des armes plus anciennes, mais aussi des fusils d’assaut et des mitrailleuses et, quoi qu’il en soit, quelqu’un avec un formation même réduite pourrait faire d’énormes dégâts, que ce soit en individuel, binôme, ou groupe constitué.


Ce qui est étonnant est que, semble-t-il, cette information aurait été relayée par l’AFP, mais aucun média français n’a visiblement à ce jour diffusé. En langue française un média tunisien et un libanais ont publié sur cette actualité, nos voisins anglais ont pu la lire dans le Daily Mail et Le Mirror, même au Canada. Pourquoi donc ce silence de nos médias?


Même si cette opération s’est déroulée en Espagne, elle mérite, dans le contexte actuel, d’être connue dans tous les pays de l’UE et en France en premier.


Liens.

http://www.tunisiefocus.com/politique/163986-163986/

https://www.lorientlejour.com/article/1028902/espagne-saisie-de-plus-de-8000-armes-destinees-au-marche-noir-international.html

http://www.journaldemontreal.com/2017/01/12/espagne-saisie-de-plus-de-8000-armes-destinees-au-marche-noir-international

http://www.dailymail.co.uk/news/article-4122182/Spanish-police-seize-9million-cache-black-market-weapons-brought-aircraft.html

http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/spanish-police-seize-12000-illegal-9629386

http://www.lavanguardia.com/sucesos/20170115/413388888919/la-policia-incauta-12000-armas-a-la-banda-criminal-detenida-el-pasado-jueves.html


Illustration par Le Colonel. Source photo : via fr.wiktionary.org black-out
grand-dictonnaire.com

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Saisie d’un arsenal en Espagne : faut-il craindre le pire ?”

  1. la presse francaise fait de même pour d’autres sujets ( en médecine par ex, il faut vraiment ramer et chercher dans d’autres langues pour avoir des infos ) . J’ai surveillé également à propos de la saisie d’armes espagnoles , je n’ai rien vu sur le sujet… fantastique…

  2. Mais mon Colonel, c’est ce que les français pensent depuis des lustres …Tous ces migrants en âge de porter une arme ne sont pas des réfugiés, mais une partie sans doute sont des mercenaires payés pour démolir notre pays et d’autres …Il leur suffit d’avoir des armes …..Vous connaissez pour avoir sévi dans ce genre de SERVICES !
    Et nos politiques pensent plus a leurs réélections qu’au sort de notre pays !

Les commentaires sont clos.