Scandale : Emmanuel Macron caviarde la lettre du fusillé Henri Fertet

La Lettre Patriote – Le 06 juin 2019

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Julien Michel

“Pressé par le temps” (c’est l’argument officiel), le président Macron a retiré de la superbe lettre du jeune de 16 ans fusillé pour faits de résistance toutes les références à Dieu, au Ciel et aux hommes de religion.

C’est une seconde mort pour ce héros de la France libre, assassiné une seconde fois par le pouvoir en place.

Voici la version complète. En gras, les seuls passages lus par Emmanuel Macron.

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “Scandale : Emmanuel Macron caviarde la lettre du fusillé Henri Fertet”

  1. Eh oui la desinformation continue, la reecriture de l histoire, le negationnisme, la falsification memorielle.
    Durant des annees des historions veroles nous ont serines que tous les cathos etaient des collabos. Que tous les cathos etaient des fachos. Que tous les cathos sans exceptions etaient des petainistes.
    Et tout d un coup se devoile la lettre utltime d un resistant catho de 17 ans ecrivant sa derniere lettre d amour a ses parents et a son Dieu.
    Il y a de quoi « choquer » la bien pensance .
    La non lecture de cette lettre dans son ensemble est une insulte a la memoire de ce resistant, une insulte a ses parents et a sa famille. Une insulte a la france.
    Les communautarismes qui veulent diriger la france commencent a nous gonfler. Ras le bol du mensonge par omission.
    Oui dans la resistance il y avait aussi et surtout des cathos,
    Dans les collabos il y avait aussi des athees et des representants des autres religions, sans parler de la collaboration  » economique  » dont certains noms sont biens connus lais toujours tus.

  2. S’il n’avait pas volontairement retiré toutes ces références à Dieu, au Cieln à cette France éternelle, Macron aurait renié son Maître qui n’est autre que le Diable !!! Qu’il soit MAUDIT à tout jamais !

  3. Chirac a fait en sorte que les racines chrétiennes de l’Europe ne figurent pas dans la constitution européenne, honte à lui !

Les commentaires sont clos.