Services secrets: La part d’ombre de la République – Special Investigation

09 décembre 2015

Un reportage toujours disponible sur la chaine YouTube. À voir ou à revoir. //RO


Comment les services secrets sont-ils mis à contribution pour appuyer l’action de l’Etat ? Les missions des agents : collecte d’information, recrutement dans les pays sensibles, opérations de déstabilisation. Au nom de l’intérêt supérieur de la nation, tous les coups sont-ils permis ? En France, c’est la Direction générale des services extérieurs – la fameuse DGSE – qui est chargée de ces missions. Dans les années 90, la DGSE aurait recruté en ex-Yougoslavie un chef de guerre dont elle aurait financé les activités. Or, le Parlement européen lui impute de nombreux crimes de guerre. En 1988, une militante anti-apartheid a été assassinée en plein Paris. Plusieurs mercenaires français ont été mis en cause mais l’affaire n’a jamais été élucidée. Une enquête sur les jeux troubles des services secrets français. Réalisé par Pascal Henry Montage de Sylvain Oizan-Chapon Special Investigation, Canal + Production : TAC PRESSE

Lire aussi : Le président du Kosovo accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité par la justice internationale

https://mobile-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/c/s/mobile.francetvinfo.fr/monde/europe/le-president-du-kosovo-accuse-de-crimes-de-guerre-et-de-crimes-contre-l-humanite-par-la-justice-internationale_4020457.amp

3 réflexions au sujet de “Services secrets: La part d’ombre de la République – Special Investigation”

  1. C’est de là que provient l’obsolescence des services. Leur périmètre repose sur une cartographie obsolète des ennemis de la France, répartis entre extérieur et intérieur, et qui « oublie » que la mondialisation a fait voler en éclat les frontières du crime et des conflits. Les logiques de groupe ignorent les frontières. Si elle n’était pas aussi dramatique, la situation actuelle serait burlesque. Mais ce qu’il y a de terrible, c’est que les français se paient une défense qui ne les protége pas, voir qui œuvre contre eux. Par bêtise ou par trahison ?

  2. Totalement inutile ces Secret services : Ils n’ont pas été capables d’empêcher un président qui rend des comptes à l’étranger de prendre le pouvoir en France. Pendant qu’ils font joujou en prenant des airs sérieux entre initiés, la France disparaît. Ils eteindront la lumière. Leur modèle est obsolète dès lors que l’ennemi est dans la place.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :