Siège permanent pour l’Allemagne à l’ONU. La Russie et la Chine remettent en question l’idée

En ce qui concerne ce dossier, que je compare toutes proportions gardées à la Turquie et l’UE, je reste droit dans mes bottes, à savoir « Pas de siège permanent pour l’Allemagne à l’ONU. Un strapontin est bien suffisant ».

(Nations unies) Une visioconférence du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Syrie a donné lieu mercredi à de vifs échanges entre l’Allemagne, la Russie et la Chine, ces deux derniers pays allant jusqu’à mettre en cause l’idée d’attribuer à Berlin un siège permanent dans cette instance.

1 réflexion au sujet de « Siège permanent pour l’Allemagne à l’ONU. La Russie et la Chine remettent en question l’idée »

  1. Tiens donc! Aucune mention de cette affaire dans les journaux de propagande; rien d’étonnant, c’est un camouflet de plus pour notre mini timonier, ha, ha!

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :