Sophie Petronin, l’otage qui affectionne les jihadistes, par Céline Pina.

Sophie Pétronin à Bamako, le 8 septembre 2020 © AP/SIPA Numéro de reportage: AP22501208_000004. De nombreux citoyens ont jugé indignes les …

Sophie Petronin, l’otage qui affectionne les jihadistes, par Céline Pina.

1 réflexion au sujet de « Sophie Petronin, l’otage qui affectionne les jihadistes, par Céline Pina. »

  1. Honni soit qui MALI pense !
    C’était cousu de fil NOIR comme d’habitude et on veut nous faire avaler des couleuvres sahariennes

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :