Sotchi 2014, les Jeux Olympiques de la critique

 

Le 07 février 2014 par Romain Cro
Le 07 février 2014 par Romain Cro

 

C’est donc aujourd’hui que s’ouvrent, officiellement, les vingt-deuxièmes Jeux Olympiques d’hiver, à Sotchi en Russie.

 

Photo infos.fr
Photo infos.fr

 

Les J.O. sont, parait-il, un grand événement sportif mondial. Je précise bien, parait-il car, pour le moment, lorsque j’entends parler des jeux de Sotchi, je n’entends que des critiques sur la politique du gouvernement russe.

Jusqu’à présent, dans tout les journaux, le sujet des Jeux Olympiques, s’accompagne d’une propagande anti-Russie, plutôt virulente. À en croire certains, le pays se trouverait même sous le joug d’une dictature atroce !

Les Droits de l’homme ne seraient pas respectés dans le pays de Vladimir Poutine, avec comme principal exemple, une soit-disant  « loi anti gay », qui se trouve être, en réalité, une loi contre le prosélytisme du lobby homosexuel.

Plus précisément, le flot de critiques envers la politique russe vise à discréditer un président, démocratiquement élu (63,60% des voix, de quoi en rendre jaloux plus d’un), qui ose défendre son peuple et sa culture …

Comprenez que, comme on le remarque en Europe, pour certains, il est scandaleux qu’un peuple ne se laisse pas bercer par la pensée unique de l’ultra mondialisation et de ses dérives idéologiques.

Sans oublier les différents géopolitiques, qui opposent la Russie et les pays de l’OTAN (enjeux stratégiques, situation syrienne, j’en passe et des meilleures).

Tout est bon pour pourrir ces J.O. d’hiver, la critique des infrastructures, le coup de l’organisation, le risque terroriste (à ce sujet, lire: Qui menace les J.O. de Sotchi) etc, bref pour l’instant, nos journalistes s’en donnent à cœur joie.

Alors certes, en Russie, il y a quelques soucis, je ne dis pas le contraire, mais comme partout dans le monde ! Il faut avouer que c’est toujours plus amusant, pour les médias occidentaux aux ordres, de profiter de ce genre d’événement, pour s’attaquer à une nation qui ne rentre pas dans le moule de l’idéologie mondialiste.

Malheureusement, je pense que durant toute la période de la compétition, nous aurons le droit, de la part des commentateurs sportifs propagandistes, à une série ininterrompue de critiques politiques sur tous les sujets possibles et inimaginables, sans aucun rapport avec les épreuves qu’ils commenteront.

Bref, 23 ans après la fin de la Guerre Froide, préparez vous à un voyage dans le temps, et à un retour médiatico politique des années 70/80.

Je précise que cet article n’est que le point de vue d’un amateur, qui estime avoir le droit d’expliquer sa propre vision de l’actualité, comme il la perçoit.

 

Source : amateurpolitique.wordpress.com

6 réflexions au sujet de “Sotchi 2014, les Jeux Olympiques de la critique”

  1. Bonsoir Isabelle. Je suis le seul à pouvoir les valider ou les supprimer et je ne supprime que les commentaires trop….. marqués et marquants comme le racisme primaire. Donc je ne comprends. Sur Sotchi, il y en a plusieurs. Mais je viens juste de les valider et d’y répondre. Cordialement. //RO

  2. oui, je suis d’accord! Il vient encore de promettre 500 millions à la Tunisie alors que nos militaires sont au régime sec. C’est insupportable! //RO

  3. Régis,
    Je pense que vous avez raison…il faut dire que les medias francais sont de plus en plus déraisonnable, de gauche et critique a toutes les sauces.
    Notre grand president, Normal 1er, veut reduire les dépenses de l’Etat..il serait bien pour commencer d’arreter de faire des subsides a longeur de journée à tous les medias.
    JdG

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :