« Superstar en danger » : comment la presse internationale analyse la descente de Macron

Par Alexandra Saviana

Marianne


© Pierre Duriot

Dans le sillage de l’affaire Benalla, de la démission de Nicolas Hulot et de sa chute dans les sondages, les titres les plus pro-Macron de la presse mondiale analysent désormais, perplexes, la chute de popularité d’un chef d’Etat à qui tout semblait devoir réussir il y a un an.


Au début du mois de juin 2017, un petit miracle s’était produit dans le paysage de la presse internationale. Après plusieurs années à alimenter le french bashing, l’hebdomadaire britannique The Economist tressait enfin des lauriers à la France. Dans une couverture et un éditorial débordant d’amour pour Emmanuel Macron, le magazine voyait le nouveau chef de l’Etat français marcher sur l’eau. « Le sauveur de l’Europe ? », titrait-il. A l’international, The Economist n’était qu’un exemple d’une certaine presse internationale, plutôt libérale, alors au diapason avec le choix des urnes françaises. Mais aujourd’hui, après un peu plus d’un an de macronisme, ces mêmes titres de presse voient leur favori malmené. Alors que la popularité d’Emmanuel Macron s’érode avec constance – à peine 32% de bonnes opinions selon un sondage réalisé le 28 septembre, son plus bas historique depuis son élection -, ils analysent avec perplexité cette chute.


Lire la suite sur https://www.marianne.net

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

One thought to “« Superstar en danger » : comment la presse internationale analyse la descente de Macron”

  1. On parle d’international! Combien de fois vois-je le mot FRANCE dans le Los Angeles Times, le Washinton Post aux US, l’Excelsior au Mexique ou Radio Canada englophone, etc..?
    A la taille du Monde, la France a autant d’importance que le Luxembourg.
    Il faudrait le dire a notre Jupiter

Les commentaires sont clos.