Syrie, Ukraine: l’ex-chef du renseignement français vide son sac

Par Sputnik, le 07 mai 2016


Le titre de cet article repris par Sputnik, volontairement provocateur, m’inspire un premier commentaire : si tous les hauts responsables sécuritaires du pays « vident leur sac », passez-moi l’expression,  on n’est pas dans la merde ! 

Ceci dit, cet article illustre surtout le fossé qui existe entre les services secrets français et l’exécutif, lequel, in fine, n’en fait qu’à sa tête. Et nous voyons ce que cela donne. Je vous invite à vous reportez à l’article bien plus complet et bien plus neutre de Paris-Match que je ne suis pas en mesure de reproduire ici même partiellement car frappé de copyright. //RO


 

« Absurdité totale », soumission aveugle aux intérêts américains… L’ancien directeur du renseignement à la DGSE ne mâche pas ses mots pour décrier les erreurs commises par la France en Syrie et en Ukraine.

Les Français se sont trompés sur la Syrie et l’Ukraine, a déclaré l’ancien directeur du renseignement à la DGSE Alain Juillet dans un entretien à Paris Match.

« Dans l’affaire ukrainienne, c’est flagrant. Pour aller dans le sens des Américains, nous n’avons pas anticipé les conséquences de l’embargo contre la Russie. Cela crée des problèmes chez eux, mais regardez ce qu’il se passe chez nous avec l’agriculture! Nous lui avons coupé son débouché vers la Russie. Ce n’est pas glorieux », a-t-il avoué.  

Le président actuel de l’Académie de l’intelligence économique a noté que même aux Etats-Unis, on commence à dire que la crise dans les relations entre l’Occident et la Russie a été montée de toutes pièces par les néoconservateurs américains. 

« La montée en puissance de Donald Trump nous montre que les Américains commencent à laver leur linge sale. Quand Trump dit que la guerre en Irak était une erreur, il brise un tabou chez les Républicains, qui avaient enterré l’affaire. Et pour l’Ukraine, c’est pareil… La crise en Ukraine a encouragé tous les trafics, tout ça pour une histoire de radars aux frontières voulus par les néoconservateurs », a-t-il confié.

Selon Alain Juillet, l’approche française de la crise en Syrie était tout à fait irréaliste. 


   Lire l’intégralité de l’entretien sur http://www.parismatch.com/


Rejoignez-nous sur Facebook Le Colonel Actualités


Photo de Une : © Wikipedia
Lire la suite sur https://fr.sputniknews.com

1 réflexion au sujet de « Syrie, Ukraine: l’ex-chef du renseignement français vide son sac »

  1. Sarkozy a supprimé les R.G. A quand la suppression des Services Secrets Français puisqu’il n’est tenu aucun compte de leurs rapports par l’Exécutif.

    L’Amérique à son Irak, la France a sa Lybie comme casseroles gravissimes à se reprocher.

    Il suffit d’écouter les FLICS aujourd’hui face au problème Nuit Debout, pour comprendre qu’au milieu des manifestants il ne faut surtout pas toucher aux gentils cagoulés des banlieues parisiennes qui montrent de quoi ils sont capables pour foutre en l’air le Pays qui les a accueillis. Aucune consigne à leur encontre de l’Exécutif.

    En conclusion, Poutine sait diriger son Pays, tout comme Bachar el Assad. Nous ne pouvons en dire autant de Hollande et de son équipe d’incapables américanisés et bien Franc-maçonnisés.

    Votons pour notre INDEPENDANCE en coupant ce cordon nocif qui nous relie aux USA.

    Comment ne pas être Poutiniste, Bachariste, et Trumpiste aujourd’hui ? Vivement 2017 ou peut-être même avant…

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :