« Andrée Chedid, trop chelou… » par Pierre Duriot

Je me marre… les lycéens de Première S et ES protestent contre le choix d’un poème d’Andrée Chedid, jugé « trop difficile ». Ils dénoncent « une humiliation ». Forts de 18.500 signatures de pétitionnaires, les auteurs de la fronde appellent « à assouplir les critères de notation ».

Lire la suite