Le doux chemin menant au totalitarisme

  • Le 3 juillet 2019 – Par Lucas Alves Murillo – Blog Médiapart

Il s’agit d’un point de vue que je vous partage. //RO

Mise à jour du 08 juillet à 10h00 : Il semble que suite au partage de cet article sur Le Colonel 3.0, celui-ci a été supprimé sur le site Médiapart où il n’est plus accessible. //RO

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Les images du tout nouveau Service National Universel (SNU) laissèrent de marbre certains et en apeurèrent d’autres. Il provoqua même, parfois, le rire de ceux se sentant le moins concerné. Cependant ces images et surtout les pratiques qu’elles illustrent doivent nous interpeller. Quel est le véritable nom de ce SNU ainsi que sa portée pour notre société ?

De simples enfants transformés en soldats en mousse au levé du soleil face à un drapeau tricolore se déployant. Tout ceci dans un silence solennel ou dans l’écoute d’un hymne national s’élevant des poumons des « volontaires » du Service National Universel. Le gouvernent et la majorité se gardèrent de dévoiler la moindre information entourant cet été 2019 et l’avènement de ce nouveau service civique. Nous sommes face au fait accompli, démuni de toute réponde politique et logistique. Ce service existe, c’est ainsi. La vitesse de l’évolution des moeurs et des politiques depuis l’élection d’Emmanuel Macron est plus qu’impressionnante. 

Lire la suite

«Nos soldats ne sont pas équipés pour le maintien de l’ordre, ni pour se protéger, ni pour pouvoir réprimer»

  • Par Paul Sugy – Publié le 21/03/2019 

A l’instar de Bénédicte Chéron, j’y vois une dangereuse confusion des rôles , mais aussi et surtout une dangereuse dérive du tout répressif de la part d’un pouvoir aux abois. //RO

© Pierre Duriot

FIGAROVOX/ENTRETIEN – Le gouvernement a décidé que des soldats seront déployés pour maintenir l’ordre lors des manifestations des «gilets jaunes» samedi 23 mars, durant l’acte 19. L’historienne Bénédicte Chéron y voit une dangereuse confusion quant au rôle et à la mission de l’armée française.

Bénédicte CHÉRON.- Le premier risque induit par l’annonce du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, réside dans la confusion. Il évoque le déploiement de Sentinelle samedi prochain après avoir énuméré l’ensemble du dispositif destiné à faire face à la mobilisation des «gilets jaunes». Il parle d’ «une mobilisation renforcée du dispositif Sentinelle pour sécuriser les points fixes et statiques conformément à la mission du dispositif Sentinelle». Ces mots peuvent certes être compris comme l’annonce de militaires positionnés pour faire face à la menace terroriste en des lieux privés de la protection des forces de sécurité intérieure, requis du fait des manifestations. Mais pour des non spécialistes, cette précision est très insuffisante. Les Français ont le sentiment que les militaires sont mobilisés dans le cadre du déploiement sécuritaire lui-même.

Lire la suite

Trèbes, un tournant du terrorisme.

Par Jean-Louis Tosque * Le 24 mars 2018 Le Colonel 3.0   © Tosque Jean-Louis   Trèbes est un tournant dans l’action terroriste sur notre sol. Le lieu attaqué est celui du quotidien des Français, et surtout des Françaises qui sont majoritaires dans les centres commerciaux, et en ce sens l’identité des cibles qui étaient … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :