Le général Lecointre quitte ses fonctions de chef d’état-major des Armées

Ne nous laissons pas bercer par les propos élogieux du PR à l’endroit du CEMA. Ce sont des mots convenus que l’on tient lors d’un éloge funèbre car, c’est bien connu, un mort devient toujours le champion des superlatifs. Alors, bien entendu, Lecointre n’est pas mort mais « partir c’est mourir un peu ». //RO

Le général François Lecointre a demandé à quitter son poste de chef d’état-major des armées il y a quelques mois. Son vœu a été entendu par l’Élysée. Il cédera sa place après le 14 juillet prochain. Le général Thierry Burkhard, qui est l’actuel chef d’état-major de l’armée de terre, le remplacera, a annoncé dimanche l’Élysée. « Le président de la République tient à saluer en lui le grand soldat, le chef militaire et le serviteur de l’État », indique le communiqué.

Lire la suite

Sous couvert de l’anonymat, un officier d’active parle d’une probable guerre civile en France. Un de plus…

Le titre original de cet article a été modifié par la rédaction du blog car son libellé était trompeur. //RO

Dans la foulée des tribunes de militaires de ces dernières semaines, un officier parachutiste (présenté comme un commandant) a pris la parole sur le fil Telegram de Gallia Daily pour appeler à la conduite de la guerre civile dès maintenant. Après mûre réflexion, nous avons choisi de rediffuser ce texte intégralement, compte tenu des réactions qu’il suscite dans l’état-major. Prise très au sérieux par le commandement de l’armée, cette interview aux accents hégéliens mérite d’être lue à tête reposée pour mesurer l’écart qui sépare la perception parisienne (dominante dans les médias subventionnés) de la réalité, et la perception opérationnelle. Ce texte méritera de plus amples authentifications, mais il témoigne d’un état d’esprit à connaître et à ne pas négliger dans certains « segments » de l’armée aujourd’hui.

Lire la suite

Algérie, Rwanda : pourquoi tant d’acharnement à humilier la France et son armée ?

Chez cet humanoïde sans queue ni tête, rien n’est le fruit du hasard. Tout est calculé. Tout est dicté. Tout lui est dicté. Avec pour objectif d’avilir la France et les Français. //RO

La technique est toujours la même. Au motif qui y aurait un contentieux à apurer dans le rapport de la France à son passé, en réalité inventé par nos ennemis, Emmanuel Macron nomme une commission d’experts chargée de rédiger un rapport sur la question. Cette commission est présidée et largement composée de gens hostiles aux thèses profrançaises et favorables aux thèses antifrançaises de la partie adverse. Elle rend son rapport qui est, on pouvait s’en douter, non une tentative d’apaisement, mais de nouvelle salissure sur la mémoire de la France, et doit être l’occasion de nouveaux actes de repentance, s’ajoutant à d’autres, humiliants pour notre pays.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :