« On n’est pas l’armée birmane ! » : dans les régiments, les « tribunes de militaires » laissent de marbre

Que pensent les militaires de « l’appel au sursaut » et de la nouvelle tribune des « militaires d’active » publiée dans Valeurs Actuelles ? D’après Quentin, ses hommes ont autre chose à faire. Et surtout, ça ne les intéresse pas. Il est chef de section, lieutenant dans un régiment d’infanterie. Il termine une mission, et va reprendre l’entraînement avant de repartir pour une autre : « Les militaires du rang sont à l’image de cette génération. Cette histoire de tribune des généraux, et cette deuxième rédigée par des militaires d’active, ça ne leur en tape pas une pour secouer l’autre », lâche-t-il dans un soupir, « ils sont sur Tik-Tok, sur les réseaux sociaux, la politique ne les intéresse pas. » De droite, de gauche ? Il ne sait même pas : « Je ne parle pas de politique avec eux. J’ai des mecs de partout, c’est très mélangé. Du recrutement local, des gars des îles, de cités, certains qui ont juste leur bac, ou même pas, certains des BTS. » Surtout, Quentin pense que beaucoup d’entre eux ne votent pas.

Lire la suite

Tribune de militaires : le général Lecointre demande la démission des signataires

Une société apaisée, c’est ce qui manque le plus à la France et, partant, à l’Institution militaire qui ne peut être durablement divisée suite à ces différents écrits. « Ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous divise ». //RO


Le ton est moins strict qu’après la première tribune, avec une invitation « au bon sens ». Le chef d’état-major des armées françaises a invité mardi dans un courrier les signataires anonymes de la deuxième tribune de militaires à quitter l’uniforme pour défendre librement leurs opinions tout en respectant la neutralité de l’armée. « Le plus raisonnable est certainement de quitter l’institution pour pouvoir rendre publiques, en toute liberté, ses idées et ses convictions », écrit le général François Lecointre dans une lettre envoyée à tous les soldats, au ton délibérément apaisé et dépourvu de la moindre menace de sanctions.

Lire la suite

Une nouvelle tribune des militaires ?

Sous l’œil des caméras, ce samedi 08 mai 2021, après avoir ravivé la flamme aux pieds de la tombe du Soldat Inconnu, à l’Arc de Triomphe, le chef de l’État prend ostensiblement à part « ses » généraux pour un long aparté inédit. Et chacun peut noter que la ministre des Armées en est exclue. Le chef des Armées aurait-il voulu laisser entendre qu’il désavoue la manière dont celle-ci a traité l’affaire de la « Tribune des militaires », qu’il ne s’y serait pas pris autrement. Ces derniers jours, des képis étoilés retirés du service actif ont discrètement fait passer le message à Emmanuel Macron de calmer le jeu. Il était temps. Une nouvelle tribune, émanant cette fois de personnels d’active, que nous publions ci-dessous en exclusivité, circule sur tous les réseaux kaki depuis ce dimanche matin. L’hebdomadaire Valeurs Actuelles avait annoncé cette opération en fin de semaine. Est-ce le texte définitif ? Qui en sont les auteurs ? Combien recueillera-t-il de signatures anonymes ? Très peu, sans doute, chez les meilleurs ; ils savent bien qu’un rien peut stopper une carrière.   Toutefois son existence illustre l’air du temps et l’état d’esprit dans les « popotes ». Une nouvelle pièce à verser au dossier ? À méditer.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :