Réseaux sociaux et libre expression : Dupond-Moretti voudrait aller plus loin dans la dictature. Les blogueurs en ligne de mire.

Dans la foulée, on découvre que, lors d’une commission des lois au Sénat, le garde des Sceaux Dupont-Moretti a affirmé vouloir exclure les blogueurs de la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Là encore, il s’agit officiellement de lutter contre le terrorisme, très répandu chez les blogueurs comme chacun le sait. Le ministre prône « l’éviction de ceux qui ne sont pas journalistes et qui ne méritent pas de profiter de cette loi […] et qui viennent s’y lover ». 

On comprend ce que cela veut dire : les journalistes du Monde pourront continuer sans être inquiétés à dénoncer le professeur Raoult pour indiscipline, les journalistes de Quotidien pourront continuer sans être inquiétés à dénoncer des catholiques qui prient devant une église, mais les blogueurs qui prennent des positions contestées par le gouvernement sur des sujets sensibles seront exposés à des peines de prison. 

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :