«Nique la France» : peut-on être député d’une nation que l’on déteste?

  Par Céline Pina, le 22/06/2017 Le Figaro   © Logo by Pierre Duriot     « Dire cela n’est pas appartenir à la fachosphère ni déclencher un dangereux hallali, c’est un devoir citoyen que d’interpeller les élus sur leurs prises de position quand elles peuvent interroger sur leur capacité à nous représenter et à nous protéger. » … Lire la suite

Céline Pina : Ce que révèle l’inquiétante soirée électorale à Évry

  Par Céline Pina, le 20/06/2017 Le Figaro     Je valide bien évidemment l’ensemble des propos de Céline Pina. Une défaite de Manuel Valls eut été pour moi une immense satisfaction mais force est de constater que face à cette concurrente « venue d’ailleurs » politiquement parlant et à l’image véhiculée par le chef de file de … Lire la suite

Le PS sacrifie les femmes

Pierre Duriot, le 19 février 2016

Boulevard Voltaire

 

 

Pour plaire aux frères islamiques et hiérarchiser leurs priorités, les frères maçons et gauchistes se devaient de sacrifier les femmes : c’est fait.

Choix cornéliens et reniements au Parti socialiste… On se souvient du Salon de la femme musulmane à Pontoise et de Céline Pina, cette empêcheuse de prêcher en rond, membre du PS, dénonçant le sexisme des discours des imams. Elle se fâcha avec son secrétaire fédéral du Val-d’Oise, Rachid Temal, et finalement fut débarquée sans ménagement. Aujourd’hui, on annonce la nomination de Yacine Chaouat, ex-adjoint d’un maire parisien PS, comme membre du secrétariat national adjoint. L’homme a été condamné en appel à six mois de prison avec sursis pour violences conjugales. Il se pourvoit en cassation. Son ex-compagne, tunisienne, lui reproche d’avoir été « contrainte de ne pas quitter l’appartement » et d’avoir été « frappée à coups de ceinturon ». Sic.

À quelques semaines de là, Laurence Marchand-Taillade, présidente de l’Observatoire de la laïcité dans le Val-d’Oise, est en lutte depuis six ans pour défendre la laïcité. Mais son combat contre les fondamentalistes religieux a pris une autre dimension bien révélatrice, avec la réception par mail d’une menace de mort. Tout ça pour avoir critiqué l’UOIF et les Frères musulmans, il est vrai sur une chaîne israélienne. Malgré les affirmations répétées d’une supposée compatibilité de l’islam avec les démocraties occidentales, cette succession de faits tendrait à montrer que le discours politique est éminemment déconnecté des réalités.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :