Scandale : Emmanuel Macron caviarde la lettre du fusillé Henri Fertet

La Lettre Patriote – Le 06 juin 2019

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

Julien Michel

“Pressé par le temps” (c’est l’argument officiel), le président Macron a retiré de la superbe lettre du jeune de 16 ans fusillé pour faits de résistance toutes les références à Dieu, au Ciel et aux hommes de religion.

C’est une seconde mort pour ce héros de la France libre, assassiné une seconde fois par le pouvoir en place.

Voici la version complète. En gras, les seuls passages lus par Emmanuel Macron.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :