Préfecture de police : un journaliste sanctionné pour avoir évoqué un attentat islamiste ?

Par Anne-Laure Poisson – Le 11 octobre 2019 – Le Point

On n’a pas gagné la guerre contre « l’hydre islamiste ». //RO

VIDÉO. Clément Weill-Raynal explique être menacé de sanctions, pour une « hypothèse », par la direction de France Télévisions, qui évoque un simple « rappel à l’ordre ».

Peut-on reprocher à un journaliste d’avoir fait son travail ? C’est la question que se pose Force ouvrière, dans un communiqué publié le lundi 7 octobre. Selon le syndicat, Clément Weill-Raynal, qui travaille au sein du groupe France Télévisions, a été convoqué par sa hiérarchie pour sa couverture de l’attaque à la préfecture de police de Paris. Quelques heures après les faits, le journaliste évoque notamment à l’antenne « l’hypothèse d’un acte motivé par l’islam radical ». Selon FO, il serait désormais menacé de sanctions pour avoir évoqué « de manière prématurée » la possibilité qu’il s’agisse d’un attentat.

Lire la suite

Dossier. Les sectaires ridicules

  Idéologues. Petites blagues et provocations sont les deux facettes du hollandisme. Mais l’amateurisme apparent du gouvernement dissimule une entreprise cohérente de subversion de la famille et de la nation. Le roi est nu, mais il ne le sait pas encore. Les gens se rient de lui, mais il continue de se pavaner. De faire des … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :