Le « pantain » de la République

Vous avez aimé (ou pas) « la putain de la République »… vous allez détester « le pantain de la République ».

Worse And Worse ou, si vous préférez, de pire en pire. Avec Jean Castex, de fait, on tombe de Charybde en Scylla. Notre premier ministre, à la fois guignol, pantin et fou du roi ne pouvait pas prendre pire décision que celle d’interdire certains rayons des grandes surfaces pour faire plaisir à une poignée de chouineurs de la République. Un choix, une décision « perdant-perdant » comme d’habitude.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :