Ils viennent jusque dans nos rues, égorger nos fils et nos compagnes…

Ils viennent jusque dans nos rues, égorger nos fils et nos compagnes… Cette fois-ci c’est la liberté d’expression qui est visée par cette tête d’enseignant tranchée en pleine rue à une heure de forte affluence.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :