Endiguer la Chine

Par Lawrence A. Franklin – 17 août 2020

Traduction du texte original: The Containment of China

Is conflict escalation between US and China inevitable? That is the question… See below

Les nombreuses transgressions commisses par la Chine au cours des 50 dernières années – le vol de 600 milliards de dollars de propriété intellectuelle américaine chaque année ; la dissimulation malintentionnée de la propagation du Covid-19 ; les lasers pour aveugler les pilotes américains ; la militarisation d’ilôts en mer de Chine méridionale et l’envoi le mois dernier d’une flotte de 250 navires de pêche chinois près des îles Galapagos au large des côtes de l’Équateur… et la liste est loin d’être exhaustive –, ces nombreuses transgressions font que l’endiguement militaire de l’expansionnisme chinois et la mise en échec du projet de domination mondiale affiché par le président du Parti communiste Xi Jinping doivent s’inscrire en tête des priorités de la diplomatie du monde libre.

Lire la suite

L’enlisement du conflit libyen et le rôle croissant de la Turquie (2/2)

Par Rémi Carcélès – Le 14 août 2019 – lesclesdumoyenorient.com

© Pierre Duriot

Attaquées pour ne pas avoir prévu les conséquences qu’aurait leur intervention militaire en Libye contre le régime de Kadhafi en 2011, les puissances occidentales ne peuvent rien faire pour empêcher la situation d’empirer en 2014. L’escalade de la violence s’illustre tout d’abord par l’affrontement de milices ennemies pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli et le contrôle des ressources pétrolières dans la province orientale, puis par le fait que la même année les Emirats arabes unis et l’Egypte s’unissent pour bombarder la capitale où les affrontements entre rebelles sont de plus en plus violents (1). La guerre s’internationalise à nouveau en Libye, et la Turquie entend dès lors continuer à y défendre ses intérêts économiques et la présence de ses ressortissants issus du passé ottoman de ce territoire.

Lire la partie 1

Lire la suite

Perte du Locharik

Par Stratediplo – Le 06 juillet – Le Colonel 3.0

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

On s’interroge sur les tenants et les aboutissants de la perte du sous-marin russe Locharik le 1er juillet, à savoir s’il a fait naufrage ou s’il a été coulé par l’ennemi. 

En effet le site d’infoxication israélien Debka y implique les Etats-Unis, mentionnant une consultation d’urgence sur le sujet à la Maison-Blanche étatsunienne (ne pas confondre avec la Douma) simultanée à celle tenue au Kremlin, le 2 juillet au soir. Les deux réunions ont été décidées en urgence, bousculant les emplois du temps présidentiels de part et d’autre. Plus précisément, Debka assure que ses sources militaires ont reçu des rapports faisant état d’une confrontation armée entre sous-marins russes et étatsuniens au large de l’Alaska : en l’occurrence un sous-marin étatsunien aurait intercepté un sous-marin russe, et un autre sous-marin russe aurait alors tiré une torpille vers le sous-marin étatsunien pour lui faire abandonner la partie. Debka n’en dit pas plus, mais dans la mesure où ce n’est pas la torpille russe tirée près de l’Alaska qui a pu couler le sous-marin russe de la flotte de la Baltique, cela sous-entend qu’il y aurait eu des représailles étatsuniennes. Sans mentionner la discordance géographique, Debka n’exclut cependant pas qu’il puisse s’agir de deux accrochages distincts, et ajoute que la vérité ne serait pas connue de plusieurs années.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :