Vers un report de l’élection présidentielle ?

Par Georges Michel – Le 21 décembre 2021

On est bien d’accord que le gouvernement navigue à vue et que l’arrivée du variant Omicron qui se développe de manière exponentielle, nous dit-on, ne lui facilite pas la tâche. Ce mardi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, invité de la matinale de France 2, n’a pas exclu d’aller « au-delà » des mesures déjà envisagées pour faire face à cette cinquième vague. Qu’est-ce à dire ?

Mais Gabriel Attal a tenu à rassurer, concernant l’éventuel report de l’élection présidentielle 2022 qui arrive à grands pas. Ce report n’est « ni sur la table, ni en dessous de la table, ni dans le placard à côté de la table ».

Cela aurait-il écorché la bouche de ce fringant ministre de dire tout simplement que la Constitution ne permet pas ce report des présidentielles, même si Christophe Castaner considère qu’il s’agit d’une élection locale ! 

Lire la suite

Macron, la forfaiture permanente

Guillaume BIGOT – Le 26 juin 2020 – Front Populaire

L’occasion de faire connaissance avec « Front Populaire », la revue de Michel Onfray. //RO

En France, le seul souverain, c’est le peuple.  La Constitution de 1793 le définissait comme « l’universalité des citoyens français ». Depuis 1877, associer le peuple et la nation tombe sous le sens et la volonté de les défaire sous le coup de la loi.

À cet égard, le souverainisme ne devrait pas constituer une sensibilité politique, encore moins une idéologie mais un bien commun juridique et une évidence morale.

« Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément » précise notre Constitution.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :