Le second souffle de la dictature sanitaire.

Face au krach sanitaire dont ils sont les responsables, ils n’ont rien trouvé d’autre que la dictature sanitaire. //RO

Les grandes offensives doivent un jour ou l’autre limiter leur progression et s’enraciner, creuser des tranchées, occuper et légiférer le territoire conquis, faute de quoi l’extension de la ligne de front risquerait de fragiliser l’ensemble. Stabiliser la situation permet aux agresseurs de compter les points, d’adapter leur stratégie, de trouver un second souffle, 

Pour l’offensive covidienne menée par la Macronie (et ses équivalents ailleurs), la tranchée est désormais matérialisée par le couvre-feu, la fermeture des lieux de sociabilisation non contrôlés, et l’exclusion du principe démocratique. Elle est symbolisée par l’attente perpétuelle de « l’ennemi qui viendra », comme disait Brel dans « Zangra », ici le Variant justifiant ainsi la soumission de chacun et de chacune face à l’Armageddon à venir.

Lire la suite

Et sinon, vous, comment ça va ?

22.1.21 By Elodie Jauneau

Élodie Jauneau… j’adore. Un peu dans le même style que moi. Alors je vous en fais profiter. Même à ceux qui ont des oursins dans les poches. Suivez mon regard. Allez ! « Va, je ne te hais point ! » cher lecteur.

Les semaines se suivent et se ressemblent… Il faut sacrément faire preuve d’imagination pour essayer de casser cette routine de merde, coincée entre un reconfinement qui n’en était pas vraiment un – d’ailleurs, sommes-nous toujours reconfinés ou avons-nous été déreconconfinés ? Je ne sais plus, je n’y comprends rien – et un couvre-feu qui passe de 20h à 18h au gré des humeurs d’on ne sait plus trop qui.

18h… L’heure à laquelle dans une vie normale, je suis à peine en train d’éteindre mon ordi, enfiler mon manteau, éteindre la lumière du bureau, faire le tour des bureaux pour dire aurevoir aux collègues, retirer mon manteau dans le hall, passer aux wawa, remettre mon manteau, descendre au parking, pour enfin tourner le dos au bureau vers 18h30. En gros. Dans le meilleur des cas. Quand je n’ai pas enfilé mon manteau alors que j’avais oublié que je devais passer aux wawa.

Lire la suite

Saint-Sylvestre : malgré le couvre-feu, 861 voitures brulées en France

Aux résultats! On m’a dit que le Sieur de l’Intérieur ne voulait pas que ces chiffres soient divulgués. En même, on ne peut pas être au four et au moulin… //RO

Par ailleurs, toujours dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, ce sont près de 45 400 contrôles de police qui ont été menés. Ces derniers ont donné lieu à 6 650 verbalisations. 662 personnes ont également été interpellées, soit dans le cadre de ces contrôles, soit dans le cadre de violences urbaines.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :