Un rapport dénonce la faible puissance de feu de l’Armée britannique

29/11/2019 – Fabrice Wolf – Méta-Défense

Avec l’Allemagne et la France, c’est un peu la débandade en Europe. Et « Président » suggère de s’affranchir de l’Otan. //RO

https://fr.sputniknews.com/international/201805271036541946-bild-allemagne-armee/ «Il n’y a pas pire»: Bild dénonce l’état de l’armée allemande

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/disponibilite-des-aeronefs-militaires-c-est-vraiment-tres-tres-alarmant-1-3-769078.html Disponibilité des aéronefs militaires : c’est vraiment très, très alarmant ! (1/3)

********************

Un rapport publié par le très sérieux Royal United Services Institute, dresse un constat sans concession concernant la puissance de feu réelle dont dispose la British Army, jugée incapable de se mesurer à un adversaire comme la Russie, par exemple. Après avoir mis en avant les faiblesses de la Royal Navy en matière de lutte anti-sous-marine, et de la Royal Air Force en matière de supériorité aérienne, c’est au tour de l’armée de terre britannique, la British Army, de faire l’objet d’une analyse acerbe par un Think tank sur ses moyens effectifs, et sur ses capacités à supporter un engagement de haute intensité, en particulier concernant son manque flagrant de systèmes d’artillerie.

Lire la suite

Paris exaspéré par les initiatives de Berlin en matière militaire

Par  Nathalie Guibert et  Jean-Pierre Stroobants – Publié le 25 octobre 2019 – Le Monde

À mes yeux, l’Allemagne ne sera jamais ni un pays ami, ni un pays allié objectif. //RO

La France reproche à l’Allemagne d’avoir tenté de s’entendre directement avec Washington sur une nouvelle répartition des budgets de fonctionnement de l’OTAN.

Mi-septembre, ce fut un coup de tonnerre de plus dans une relation franco-allemande déjà bien orageuse sur les sujets de défense. Sous la pression de Donald Trump pour augmenter son budget militaire, Berlin venait de négocier avec Washington une nouvelle répartition des budgets de fonctionnement de l’OTAN à son profit, sans avertir Paris.

Historiquement, les dépenses de l’organisation (ses quartiers généraux et ses frais courants), sont partagées par tous, selon la richesse des Etats membres. La clé de répartition prévoit que les Etats-Unis paient 22 % de ce budget commun de fonctionnement, l’Allemagne 13 %, la France 11 %, etc. Berlin a proposé de baisser la part américaine à 15 %, d’augmenter un peu la sienne (de 13 % à 15 %), tout en postulant que les autres alliés combleraient le manque à gagner.

Lire la suite

GRAND EST | ARMÉE Démoralisés, épuisés : les soldats perdus de Sentinelle

Le 30 septembre 2019 – Le Républicain Lorrain

Des centaines soldats recrutés depuis les attentats de 2015 quittent l’armée avant la fin de leur contrat. Les pubs de l’époque leur promettaient les opérations extérieures, mais ils s’épuisent en gardes statiques et en patrouilles. Récit d’une démoralisation massive.

Lessivés, écœurés, à bout de souffle. Les jeunes militaires se succèdent à la barre de l’audience militaire du tribunal correctionnel de Metz, et dévoilent le côté sombre du recrutement de l’armée. Beaucoup avaient été attirés par les publicités 4X3 et vidéos You Tube vantant les opérations extérieures de la France. L’armée a lancé une vaste campagne de recrutement après les attentats de 2015 mais la majorité des nouvelles recrues sont allées grossir les rangs de Sentinelle qui exige 7 000 à 10 000 soldats… pour la surveillance du territoire français ! « Sentinelle, c’est une mission qui est plus dure qu’il n’y paraît », raconte Robin, poursuivi pour usage et détention de cannabis et interrogé en marge de son procès, « car il faut être vigilant tout le temps et c’est très répétitif. On a même gardé, en statique, des locaux où il n’y avait personne. » Lui a pu partir en opérations extérieures en Afrique mais de très nombreux « camarades », comme il les appelle, « ont enchaîné les missions Sentinelle ».

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :