Aucune voix ne doit aller à Emmanuel Macron

Par Régis Ollivier le 22 avril 2022

Photo sous copyright Régis Ollivier

Chers compatriotes,

Chers citoyens de France et de Navarre,

Chers patriotes,

Mes chers amis,

Aux urnes citoyens !

J’ai longuement réfléchi avant de m’adresser à vous en cette fin de campagne électorale pour le second tour de l’élection présidentielle qui se déroulera dimanche prochain. En effet, dans le secret de l’isoloir, chacun est libre d’insérer dans l’enveloppe qu’il glissera ensuite dans l’urne, le bulletin de vote qu’il souhaite. Chacun est même libre de ne rien insérer dans cette enveloppe. Et chacun est libre de s’abstenir.

Lire la suite

Arrogance et excellence

Le 21 avril 2022 par Jacques Attali

Il ne faut pas confondre « vitesse et précipitation ». Il ne faut pas confondre « arrogance et excellence ». Et surtout il ne faut pas confondre « talent et médiocrité ». Nombreux sont ceux qui n’apprécient pas l’auteur de ces lignes que je vous invite néanmoins à lire aujourd’hui. L’occasion pour moi de relancer mon propre blog délaissé par dépit on va dire. //RO

Que restera-t-il dans cinq ans, du débat de ce soir ? En quoi aura-t-il orienté les Français dans leurs choix ? En quoi aura-t-il parlé des questions essentielles que le/la prochain(e) chef(fe) de l’Etat aura eu à traiter ?  En quoi la façon dont il aura été jugé  par les commentateurs à la fin aura-t-il rendu compte de  la réalité de notre pays ?

De fait, les deux candidats n’ont pas parlé, et ce n’est pas leur faute, de ce qu’ils feraient si la Russie nous demandait d’interrompre toute aide à l’Ukraine sous peine de recevoir une bombe nucléaire sur notre tête. Ils n’ont pas eu non plus à dire ce qu’ils feraient si la France était peu à peu entrainée à participer à cette  guerre sur le territoire ukrainien, puis polonais, puis allemand. Ni de ce qu’ils ne feraient si la pénurie de céréales nous amenait à devoir choisir à qui nous exportions les nôtres, en fonction du prix ou des risques de famine ? Ni  si  quelques-unes de nos cinq plus grandes entreprises, dites françaises, étaient rachetées en Bourse, ce qui est parfaitement possibles, par des Américains ou des Chinois ? Ni si des émeutes massives se déclenchaient dans nos campagnes ou nos banlieues ? Ni si une très grave crise écologique se déclenchait, avec des conséquences visibles en France ? Plus généralement, ils n’ont pas n’ont pas été mis en situation d’avoir à faire comprendre qu’ils savent que l’Histoire est tragique et qu’il faut s’y préparer ; ce qui constitue l’essentiel des qualités nécessaires du futur chef de l’Etat. Ce n’est pas leur faute : Confrontés surtout aux enjeux d’hier, ils n’ont pu parler de ceux de demain.

Lire la suite

Élection Présidentielle 2022 : « Pour La France » avec Régis Ollivier

J’ai fait le choix de m’investir totalement dans ma quête aux 500 parrainages/signatures afin de passer du statut de candidat à la candidature à celui de candidat.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :