Macron, l’emmerdeur ou l’indignité d’un président

Publié le dimanche 09 janvier 2022

« Quelle délirante mouche a donc piqué cet inénarrable Macron pour qu’il tienne, dans cette interview du « Parisien » précisément, d’aussi injurieux, irrationnels et scandaleux propos ? C’est là une insulte, en tous points injustifiable, à la fonction présidentielle tout autant qu’au peuple français ! » Mais moi, j’ai comme le sentiment que, in fine, le peuple français se fait fouler aux pieds et en redemande. //RO

Comment un pays tel que la France, pays de la belle langue et de l’esprit fin, du style et de l’élégance, où brillèrent jadis des plumes aussi ciselées que celles de Montaigne, Racine, Molière, Chamfort, Chateaubriand, Flaubert ou Camus, a-t-il pu tomber aussi bas ? Comment le président d’une nation où se forgea, avec Descartes, la Raison, où émergèrent, avec Voltaire, les Lumières, et où se développèrent, avec Montesquieu, Hugo ou Zola, les idées de « loi », de « justice » et de « droit », peut-il à ce point fouler aux pieds, avec une telle arrogance, sinon un tel mépris, son histoire la plus illustre ? Comment même concevoir, au regard d’un débat d’idées censé être démocratique, tolérant et respectueux, que la vulgarité d’un propos, dans sa forme, tienne lieu, dans son fond, d’argument de la pensée ?

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :