Covid-19 : le Conseil scientifique prévoit de «nombreux mois avec une situation extrêmement difficile»

Dans son avis du 26 octobre publié vendredi soir, le Conseil scientifique livre sa vision de l’avenir. Clairement, cela ne fait pas plaisir à lire, mais l’organisation ayant déjà correctement prédit la deuxième vague, ses avis sont à prendre au sérieux. Voici les principaux points à retenir sur la dynamique épidémique à attendre et les éléments à mettre en place pour y faire face.

Libération

Lire la suite

L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison

Sans verser dans le conspirationnisme, je m’interroge bien souvent sur les sombres desseins supposés d’Emmanuel Macron. Mon sentiment est le suivant : ils (lui et ses serviteurs zélés) vont nous museler au propre comme au figuré jusqu’aux présidentielles pour éviter toutes formes de contestation. En 2022 il se retrouvera au second tour face, non pas au Rassemblement National mais face à Marine Le Pen qui n’incarne plus qu’elle-même, et encore. MLP sera donc le Joker, la boufonne de Macron. On connait déjà la suite. C’est mon sentiment. Vous n’êtes pas d’accord ? Vous n’êtes pas obligé d’éructer car votre intervention ne sera pas partagée. //RO

« L’épidémie qui ne finit jamais » : tel est le scénario délirant, le « storytelling » surréaliste que Macron, son gouvernement et leurs relais médiatiques nous servent inlassablement depuis des mois. Et tels des lapins dans les phares d’une voiture qui va les écraser, une bonne partie des Français gobent encore et encore tous ces mensonges. Quelques esprits, se croyant sagaces, murmurent que le président de la République est un incompétent, qu’il subit le joug de son administration, qu’il a perdu les pédales, voire qu’il est devenu fou. Naïves explications. Car derrière le très grand n’importe quoi apparent, derrière cette vraie-fausse politique de Gribouille, se trame un gigantesque enfumage à destination du peuple français. Retour sur les tenants et les aboutissants de l’escroquerie géante dont le Pays est victime. Mais aussi sur l’épée de Damoclès, non moins colossale, qui plane en contrepartie au-dessus de la tête de Emmanuel Macron. Lequel compte bien sauver sa peau. Par tous les moyens.

Lire la suite

Ce que dit le coronavirus de notre soumission à la surveillance

Olivier Tesquet Publié le 28/02/2020. Mis à jour le 02/03/2020 – Télérama

Vivre et mourir dans le désordre

Une épidémie est toujours un phénomène politique. Aussi, que dit le COVID-19 de notre régime de pouvoir ? Déjà dans Surveiller et punir, en 1975, Michel Foucault expliquait comment la propagation de la peste avait permis aux Etats d’imposer au XVIIe siècle des mesures coercitives à travers leur pouvoir de normalisation :

« Espace découpé, immobile, figé. Chacun est arrimé à sa place. Et s’il bouge, il y va de sa vie, contagion ou punition […] Le rapport de chacun à sa maladie et à sa mort passe par les instances du pouvoir, l’enregistrement qu’elles en font, les décisions qu’elles prennent […] Derrière les dispositifs disciplinaires, se lit la hantise des contagions, de la peste, des révoltes, des crimes, du vagabondage, des désertions, des gens qui apparaissent et disparaissent, vivent et meurent dans le désordre. »

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :