Comment avorter une sécession imparable

Par les Lundis de Stratediplo, Le 09 novembre 2017     « Les dirigeants abdiqués peuvent maintenant changer d’avis, se démener à l’étranger ou en prison, appeler toutes les institutions internationales à dicter (en contradiction avec le droit international) la partition de l’Espagne, ou implorer l’électorat de leur donner une troisième chance, ce sera peine perdue. »   © […]

Lire la suite