Face à Daech, l’étrange victoire

Le 14 mars 2019 – Marc Hecker À son apogée, Daech contrôlait près du tiers de l’Irak et la moitié de la Syrie. Après avoir perdu Mossoul et Raqqa en 2017, l’organisation est en passe d’être chassée de son dernier réduit, une zone étroite située entre l’Euphrate et la frontière syro-irakienne. En décembre 2017, le premier […]

Lire la suite

Face à la menace islamiste globale, la “victoire contre Daech” n’est-elle pas un leurre ?

Le retrait des troupes américaines de Syrie et la reconquête de territoires jusqu’il y a peu aux mains de Daech peuvent laisser penser que l’organisation djihadiste a perdu, en même temps que du terrain, de sa capacité destructrice. Un rapport récent du Conseil de sécurité des Nations Unies montre au contraire que – clandestinité ou pas – Daech conserve des combattants, des affiliés, des armes et des moyens de propagande dont on ne peut sous-estimer l’efficacité.

Lire la suite