« Il est le seul responsable de ce merdier » : ces cinq mois où Darmanin a fait naître le feu à Beauvau

Article réservé aux abonnés mais ce que l’on peut lire est édifiant.

Il s’est battu pour l’avoir. Il a eu à l’arraché. Et, maintenant, le voilà dans le piège de Beauvau. Coincé entre sa promesse d’ordre et le déshonneur des bavures. Le premier flic de France tangue. « Il a pris la grosse tête. Darmanin est le seul responsable de ce merdier, il a très mal ficelé cet article 24, qui est une connerie sans nom. Résultat, le président est furieux » assure un poids lourd de la majorité. En moins de quinze jours, la réputation du ministre de l’Intérieur a été écornée, étalonnée sur celle de la maison police, laquelle est aujourd’hui sur le banc des accusés.

Lire la suite

« Sécurité globale » : l’Assemblée nationale vote le texte controversé

Malgré la polémique, l’Assemblée nationale a voté ce mardi, en fin de journée, le controversé texte « sécurité globale », présenté par les marcheurs … 🇫🇷 « Sécurité globale » : l’Assemblée nationale vote le texte controversé

Limiter la diffusion d’images des forces de l’ordre : une idée liberticide

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité n’est digne ni de l’un ni de l’autre, et finit par perdre les deux. »

Si la proposition de loi est adoptée, le fait « de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, dans le but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police » sera puni d’un an de prison et de 45 000 euros d’amende. Dans le contexte de restrictions des libertés lié à la crise sanitaire, cet amendement n’est-il pas préoccupant ? Est-il prévu de mettre un couvercle définitif sur les violences policières ? Nos libertés civiles sont-elles en danger ? Une loi ne doit jamais être votée pour obéir à l’urgence de l’actualité. Encore moins suivre une tendance générale comme en témoigne ces jours-ci l’intitulé lui-même de cette proposition de loi de « sécurité globale ».

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :