Pour le général Vincent Desportes, l’opération Sentinelle « fait du mal aux armées »

Propos recueillis par Alexandra Milhat Publié le 06 février 2017 BFMTV L’objectif essentiel de l’opération Sentinelle n’est pas antiterroriste, il est politicien. Personne ne doit s’attendre à ce que ça change avant le mois de mai 2017. Cette opération est entrain de changer l’ADN de l’armée. //VD L’attaque au Carrousel du Louvre de vendredi dernier visant des militaires […]

Lire la suite

LIBRE OPINION du général (2S) Vincent DESPORTES : Un désastre militaire.

Publié par ASAF, le 08 janvier 2017 Association de Soutien à l’Armée Française Un bilan désastreux et sans concession. //RO   S’il est un domaine de l’action régalienne où la logique de résultat doit l’emporter sur celle des moyens, un domaine où il est dangereux de sacrifier le futur au présent, c’est bien celui de […]

Lire la suite

Réaction du Général (2s) Pinard-Legry en réponse à la mise en cause de l’ASAF par Monsieur Chapleau.

Général (2s) Henri Pinard-Legry, président de l’ASAF le 05 novembre 2015 Association de Soutien à l’Armée Française (ASAF)     Dans le récent article (ci-dessous) paru sur son blog Lignes de défense – Ouest France, Monsieur Chapleau met assez curieusement en cause le Général (2s) Vincent Desportes et l’ASAF. Le journaliste reconnaît la justesse du diagnostic […]

Lire la suite

LIBRE OPINION du Général (2s) Vincent Desportes « Nous sommes en guerre, et pour longtemps »

Par le Général (2s) Vincent Desportes, le 10 juin 2015 Propos recueillis par Gaïdz Minassian Association de Soutien à l’Armée Française (ASAF)  Un constat clair, net, précis et lucide que je valide bien évidemment. //RO       Cinq mois après les attentats de janvier à Paris, le général Vincent Desportes, professeur associé à Sciences Po, […]

Lire la suite

Libre opinion : « prolongation de l’opération Chammal »

Par le Général (2s) Vincent Desportes le 21 décembre 2014 Association de Soutien à l’Armée Française (ASAF)   Monsieur le Président, Messieurs les Sénateurs, Avant de revenir vers les critères d’évaluation des opérations extérieures, je crois qu’il faut dire, affirmer et répéter sans faiblesse : « Daech delenda est ». Ayons la force de Caton […]

Lire la suite