Notre enquête sur l’exécuteur d’Oradour, Georges René Boos

Le 10 juin 1944, ce citoyen français né en Moselle, engagé volontaire dans la division SS « Das Reich », a participé au massacre d’une population entière à Oradour-sur-Glane : femmes et enfants compris, 642 tués. En 2015, Paris Match avait retrouvé en Allemagne le vieil homme.

Lire la suite