Liban: le pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

Par Georges Malbrunot – Publié le 31 août 2020

Un article qui aura provoqué un coup de sang en direct de Macron envers Malbrunot. Voir le lien 2 infra. //RO

De notre envoyé spécial à Beyrouth

Le Hezbollah a encore du mal avec la métaphore macronienne. «Il faut arrêter de discuter du sexe des anges», avait enjoint Emmanuel Macron aux chefs de parti, reçus à la résidence des Pins à l’issue de sa première visite le 6 août dans un Liban, meurtri par la tragique explosion qui avait tué près de 200 personnes, deux jours plus tôt au port de la capitale.

Sur un ton très ferme, le président de la République avait sommé ses interlocuteurs de s’engager sur la voie des réformes indispensables à la survie d’un pays au bord de la faillite. Parmi eux, Mohammed Raad, chef du bloc parlementaire du Hezbollah, demanda ensuite à des proches de lui décrypter cette image auquel un pieux musulman chiite n’est guère familier. Mais le représentant du Parti de Dieu pro-iranien, qui domine la scène politique grâce à son arsenal militaire, n’en voulut point à Macron. Et pour cause! Il eut droit, à l’issue de la rencontre, à un aparté de huit minutes avec le chef de l’État. Première fois depuis la naissance du Hezbollah, en 1982, qu’un président français échangeait en direct avec un de ses membres. «Cela équivaut à une reconnaissance internationale», se félicitait quelques jours après un proche de la mouvance, classée terroriste par les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

Lire la suite

Après Palmyre, Deir Ezzor prochaine étape ?

Par Maurice Duclos, le 29 mars 2016 Le Colonel 2.0       La prise de Palmyre le 27 mars 2016 par les troupes de l’armée arabe syrienne, leurs alliés du Hezbollah et de la Russie signe la probablement la fin de tout danger pour le gouvernement de Bachar Al Assad. La conquête de Palmyre … Lire la suite

Liban: John Kerry à Beyrouth: guère rassurant pour les Chrétiens*

  Par Middle East Strategic Perspectives le 07 juin 2014   Dans les milieux politiques chrétiens libanais on ne manque pas de signaler que le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a attendu le départ du Président maronite de la présidence, le 25/05, pour effectuer sa première visite au Liban… On y voit comme un signe … Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :