Ce que l’affaire Richard Berry dit de notre société…

Mais peut-on encore parler de société dans ce « monde d’après » qui est déjà ce « monde actuelle » ?

À peine avions-nous le temps de reprendre nos esprits après le « scandale Olivier Duhamel » qu’une autre affaire surgit dans l’actualité. Cette fois-ci, c’est Coline,  la fille de l’acteur Richard Berry, qui annonce porter plainte pour « inceste » contre son père. Les réseaux sociaux s’emballent, le show-biz se déchire : Josiane Balasko soutient la fille, Carla Bruni le père, l’enquête est ouverte, nous voilà donc occupés pour quelques jours… Effet Camille Kouchner ou Vanessa Springora ? Peu importe le temps qui a passé, les langues se délient, l’heure est à la vérité. Pour le meilleur ou pour le pire. Ces deux dernières affaires quasi simultanées nous en apprennent, en tout cas, beaucoup sur l’état de notre société.

Tout d’abord, il semble bien que nous ayons passé une étape. À croire que nous sommes déjà dans le « monde d’après ». Celui d’une génération qui règle ses comptes avec celle de Mai 68. Notre société nouvelle découvre avec effarement les effets délétères du « jouir sans entraves » qui a accouché d’un monstre, celui de la consommation de sexe avec des enfants sous complicité des adultes. Des associations de protection de l’enfance alertaient les pouvoir publics depuis des années sur les défaillances de notre système sur ce sujet.

Lire la suite

Le Siècle, repaire d’Olivier Duhamel et de ministres macroniens

Avec la chute du monstre médiatique, politique et autre Olivier Duhamelaccusé d’actes de pédophilie sur son beau-fils « Victor » Kouchner, se trouve au centre du scandale un cercle très fermé et très prisé d’une intelligentsia de gauche, bobo radicale-chic, vivant dans l’entre-soi  et donneuse de leçons de morale au petit peuple de France,  ces « sans-dents « , « ces gens qui ne sont rien »,  qui n‘ont rien compris aux délices du « vivre-ensemble »  ni ne collaborent à la « start-up nation ».

Nous voulons parler du Siècle, ce club « élitiste » dont Duhamel était président avant de devoir démissionner suite au livre choc de Camille Kouchner, la fille de sa femme, la défunte Evelyne Pisier, la maîtresse de Castro avant d’être l’épouse de Bernard Kouchner, avant de s’éprendre de Duhamel qui lui s’était entiché de son jeune fils de 12-13 ans « Victor » Kouchner… 

Lire la suite

LES VACANCES CHEZ LES SOCIAUX-PÉDOCRATES

Nous ne pouvons que vous recommander le livre « La familia grande », de Camille Kouchner, déjà évoqué par notre confrère Gabriel Robin. Vu son contenu nous avons néanmoins décidé d’y revenir, elle y décrit parfaitement les relations incestueuses qui ont marquées sa jeunesse. Relations incestueuses au sens propre avec le viol de son frère par son beau-père, ponte de la gauche germanopratine. Mais aussi au sens figuré par les relations croisées qu’ont les protagonistes adultes du récit. Ainsi, le lecteur découvre ébahi un petit monde de grands bourgeois d’extrême-gauche qui passent sans aucun scrupules et en quelques années de Castro et Mao aux entreprises du CAC40 et aux postes dans les ministères de François Mitterrand.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :