Au Mali, une guerre contre le terrorisme ou face à une insurrection?

« La ministre des Armées, Florence Parly, est en visite au Sahel en pleine polémique sur les conséquences d’une frappe française début janvier ».

Florence Parly est arrivée, ce jeudi 1er avril, au Mali pour une visite de deux jours, accompagnée de ses homologues tchèque, Lubomir Metnar, et estonien, Kalle Laanet. Ils rencontreront les autorités «​de transition » à Bamako et celles de la force Barkhane. Ils annonceront également la pleine capacité opérationnelle de la Task Force européenne Takuba, qui doit « accompagner » l’armée malienne.

Lire la suite

Cachez cet ensauvagement que je ne saurais voir.

31 août 2020

En effectuant quelques recherches sur ce qu’il convient d’appeler l’ensauvagement de la société française, j’ai retrouvé cet article de Valeurs Actuelles republié sur le site de l’ASAF. Dans le contexte actuel, il me semble pertinent de le partager avec vous. Il est daté du 15 juin 2020. //RO

AFFAIRE Adama TRAORE : Rapport secret de la gendarmerie

Ce document ultra-confidentiel, auquel a eu accès Valeurs actuelles, a été rédigé au lendemain des violences urbaines qui ont visé les militaires du Val d’Oise, après le décès d’Adama Traoré, dans la soirée du 19 juillet 2016 et les nuits suivantes.

C’est un document ultra-confidentiel auquel a eu accès Valeurs actuelles en exclusivité. Il s’agit d’un rapport interne d’un haut gradé de la Gendarmerie nationale rédigé au lendemain des violences urbaines auxquelles ont été confrontés les militaires du Val d’Oise, après le décès d’Adama Traoré, dans la soirée du 19 juillet 2016 et les nuits suivantes. Dans ce document « sensible », il est clairement fait état de la sidération des forces de l’ordre face à l’insurrection subie, et de la prise en compte de la dimension politique lors de ce type d’événement. Il est également évoqué un certain nombre de mesures afin de juguler au mieux les violences urbaines. Révélations.

L’auteur de ce rapport de 20 pages, à destination interne, estime dans un premier temps que « trois phases » ont été observées au cours des émeutes de Persan-Beaumont, dont « l’intensité a été identique à celle de Villiers-le-Bel », en novembre 2007, « insurrection qui reste la référence à ce jour en France métropolitaine ».

Lire la suite

Vers l’insurrection dans les banlieues ? Confidences de policiers et éducateurs des territoires perdus du confinement

Par Nicolas Clément – Publié le 31/03/2020 – Valeurs Actuelles

Je vous propose un article réservé aux abonnés de VA mais les seuls paragraphes visibles sont suffisamment précis pour vous donner une indication précise de ce qui couve dans les territoires perdus de la république. Edifiant. //RO

Tirs de mortiers, émeutes, trafics… Depuis le début de la ‘‘guerre sanitaire’’, la délinquance gangrène quelques bataillons des quartiers dits-populaires. Sous les feux croisés de l’ordre et de l’apaisement, certains agents de l’Etat craignent un scénario proche des événements de 2005. Educateurs spécialisés et policiers décrivent le climat dans les ‘‘quartiers’’.

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :