Guerre civile en France : presque 10 millions de morts depuis 1976

Gilles Colcombet – Le 05 août 2020

Illustration Boulevard Voltaire

Chaque année, c’est la population d’une ville de la taille d’environ celle de Rennes (220.000 habitants) qui disparaît…

Cela va s’aggraver car ces enfants, passés l’âge de 12 semaines, étaient en principe à l’abri des armes de destruction massive du camp adverse. Mais le camp des adultes libertaires dispose, depuis la terrible nuit, non de la Saint-Barthélemy ni des Longs Couteaux, mais du vote à l’Assemblée nationale, le 31 juillet 2020, de la possibilité de tuer des bébés arrivés au terme de leur neuf mois de vie intra-utérine, en d’autres termes de réaliser des infanticides. Nous ne savons pas encore avec quelle arme ils tueront ces beaux bébés qui s’apprêtaient à naître.

Lire la suite

Loi bioéthique : l’avortement désormais autorisé pour “détresse psychosociale” jusqu’au terme de la grossesse

Par valeursactuelles.com / Dimanche 2 août 2020 à 12:18

Infanticide légalisé et remboursé. J’ai honte. Comment des êtres humains peuvent-ils se comporter de la sorte. Shame On You! //RO

Dans la nuit du vendredi 31 août au samedi 1er août, les députés ont adopté en seconde lecture le projet de loi bioéthique, légalisant notamment la PMA pour toutes. Mais l’association pro-vie Alliance Vita s’est insurgée d’un amendement adopté, selon eux, « à la sauvette en pleine nuit à la fin de l’examen du projet de loi bioéthique ». Cet amendement, porté par plusieurs élus socialistes dont le secrétaire général du PS Olivier Faure, autorise en effet l’interruption médicale de grossesse (IMG), permis pendant neuf mois, pour cause de « détresse psychosociale », un « critère invérifiable » pour Alliance Vita. 

Lire la suite

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :